updated 31/03/2017 11:15

RC Lens - Arles-Avignon : les notes MadeInLens

MadeInLens-Les-notesÀ l'occasion de la 28ème journée de Ligue 2 le RC Lens accueillait l'AC Arles-Avignon et a gagné pour la première fois en 2014 au stade Bollaert-Delelis (3-0). Les Sang et Or ont fait la différence en deux minutes en fin de première période grâce à des réalisations de Yoann Touzghar et Pierrick Valdivia, Danijel Ljuboja clôturant la marque en fin de match. Le Racing possède désormais 7 points d'avance sur le 4ème, Niort, en attendant la décision de la LFP au sujet du match annulé entre Caen et Nîmes, les Normands pouvant revenir à 6 points en cas de victoire sur tapis vert. 

Ce mardi, ce sont Iban et Samuel, rédacteurs pour MadeInLens, qui livrent leurs avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, du coaching d'Antoine Kombouaré et de la qualité du match réalisé par l'AJ Auxerre.

Alphonse Aréola :

- Note d'Iban : 6/10

Hormis une sortie un peu courte qui aurait pu couter un but dés la 6ème minute de jeu, le portier lensois a réalisé un match sérieux. Il n’a pas eu énormément de travail à faire mais il est resté concentré sur les frappes de Nabab ou sur le coup franc de Ben Saada en début de deuxième période. En fin de match, il a su rassurer sa défense de part ses interventions toujours très sûres.  

- Note de Samuel : 6/10

Si Alphonse Aréola a semblé un peu fébrile en début de match, il a été plutôt tranquille dès que les Sang et Or ont ouvert le score. Les hommes de Franck Dumas n'ont en effet que (très) rarement amené le danger dans la surface lensoise.

 

Alassane Touré :

- Note d'Iban : 6/10

Un match propre du latéral droit lensois. Il est resté solide défensivement et a également apporté des solutions offensives sur son couloir, notamment quand il sert idéalement Yoann Touzghar dans la surface à la 79ème minute de jeu.  

- Note de Samuel : 6/10

Tisserand positionné dans l’axe, Antoine Kombouaré a une nouvelle fois fait appel à Alassane Touré pour occuper le couloir droit et il faut dire qu’à l’image de ses dernières prestations, il s’en est plutôt bien sorti. Bien en place défensivement, il a également su apporter le danger dans le camp arlésien. Il délivre, notamment, une passe décisive (un peu chanceuse) sur le premier but lensois.

 

Marcel Tisserand :

- Note d'Iban : 6/10

Un début de match compliqué pour l’ancien monégasque qui a eu du mal à gérer les contres avignonnais et qui rate un dégagement défensif au quart d’heure de jeu qui aurait pu couter un but aux Sang et Or. Mais par la suite, sa complémentarité avec Loïck Landre a permis de bien contenir les rares offensives de l’adversaire.

- Note de Samuel : 5/10

Certes, on peut louer la polyvalence de Marcel Tisserand mais on le sent tout de même beaucoup plus à l’aise sur son côté droit. Sa remise en retrait de la tête à la fin du premier quart d’heure de jeu aurait pu mettre son compère Loïck Landre en grande difficulté et l’équipe lensoise sur de bien mauvais rails si l’attaquant arlésien s’était montré plus prompt.

 

Loïck Landre :

- Note d'Iban : 6/10

Comme pour son compère de la charnière centrale, il a été mis en difficulté lors des vingt premières minutes lors desquelles Arles-Avignon s’est procuré quelques occasions. Après, l’ancien parisien s’est montré solide dans les duels.  

- Note de Samuel : 7/10

Le patron. Il semble avoir vite appris aux côtés de Yahia ! En tout cas, à l’image du Tunisien, Loïck Landre s’est montré solide et appliqué : une grande sérénité dans ses interventions, une grande générosité dans le combat. Du grand talent chez ce gamin qui n’a que 21 ans, rappelons-le !

 

Ludovic Baal :

- Note d'Iban : 5/10

Un match discret pour le latéral gauche lensois. En première période, il a plusieurs fois été dépassé par la vitesse de Nabab. Ensuite, il s’est contenté de rester en défense pour surveiller le meilleur attaquant avignonnais hier, ce qui explique sûrement son faible rendement offensif.  

- Note de Samuel : 5/10

Ludovic Baal a été mis en grande difficulté par Nabab pendant la première demi-heure. Il a été beaucoup plus tranquille une fois que les Lensois avaient pris l’avantage au score. Offensivement, il a tenté d’apporter le danger sans grand succès.

 

Jérôme Le Moigne :

- Note d'Iban : 6/10

Match sérieux pour le capitaine lensois. Présent à la récupération, il s’est beaucoup dépensé pour gêner le milieu de terrain d’Arles-Avignon. Il a également été précieux dans l’orientation du jeu.  

- Note de Samuel : 6/10

On n’a pas senti le capitaine lensois pesé autant qu’à l’accoutumée sur le jeu lensois. Certes, il a récupéré de nombreux ballons mais on a l’impression qu’il a laissé à Benjamin Bourigeaud le soin d’organiser le jeu lensois. 

 

Benjamin Bourigeaud :

- Note d'Iban : 6/10

Le jeune milieu de terrain lensois a réalisé une partie intéressante. Il s’est beaucoup dépensé et a affiché une belle complémentarité avec ses collègues du milieu de terrain. Sur certaines transmissions, il a également pu démontrer sa qualité technique. Moins en vue en cours de deuxième mi-temps, il a laissé sa place à Jean-Philippe Gbamin à la 80ème minute de jeu. Le jeune milieu de terrain lensois n’a eu que peu de temps pour se mettre en valeur.

- Note de Samuel : 7/10

Benjamin Bourigeaud s’affirme de match en match. Toujours présent défensivement, il a touché un nombre incroyable de ballons et a organisé le jeu lensois. Rincé, il cède sa place à son jeune collègue Jean-Philippe Gbamin à la 80e minute. Incontestablement, la jeunesse est de mise au sein de l’entrejeu lensois.

 

Pierrick Valdivia :

- Note d'Iban : 7/10

Le milieu de terrain lensois a failli ouvrir le score dés la 2ème minute. Par la suite, il a effectué un gros travail au milieu de terrain. Juste avant la mi-temps, il a été récompensé par ce deuxième but inscrit après avoir traversé tout le terrain. Blessé, il a cédé sa place à la mi-temps à Wylan Cyprien (6/10) qui a réalisé une belle deuxième période. Bon techniquement et présent dans le travail défensif, c’est lui qui sert parfaitement Danijel Ljuboja sur le troisième but.  

- Note de Samuel : 6/10

Un première période plutôt encourageante : de l’activité, de la percussion, il a su amener le danger et a inscrit le deuxième but qui a délivré les Lensois. Malheureusement, il a dû céder sa place à Wylan Cyprien (5/10) au retour des vestiaires. Celui-ci a délivré une prestation plutôt brouillonne jusqu’à ce centre parfait pour la tête de Ljuboja sur le troisième but lensois.

 

Lalaïna Nomenjanahary :

- Note d'Iban : 6/10

Dans la continuité de ses précédentes prestations, le milieu gauche lensois a une nouvelle fois été très actif sur son couloir. Il a beaucoup couru et a souvent provoqué. Cependant, il a parfois manqué de précision dans ses dribbles et dans ses débordements. Tout près de marquer à l’heure de jeu, il a été remplacé à la 70ème minute de jeu par Edgar Salli qui aura eu le mérite d’apporter de la fraîcheur et de la vitesse. Sur le troisième but, c’est même lui qui élimine deux joueurs avant de décaler Wylan Cyprien sur le côté droit.

- Note de Samuel : 6/10

Moins remuant qu’à son habitude, Lalaïna s’est correctement acquitté de ses tâches défensives. Remplacé par Edgar Salli à la 70e minute.

 

Danijel Ljuboja :

- Note d'Iban : 8/10

Malgré les rumeurs sur son éventuel départ, l’attaquant serbe a livré un très gros match hier. Précieux dans le jeu dos au but et dans la conservation du ballon, il a obtenu de nombreux coup-franc. Il a également été utile sur certaines déviations. À l’origine des principales actions dangereuses pour le RC lens, c’est lui qui lance le contre sur le deuxième but et c’est de nouveau lui qui se distingue avec ce troisième but de la tête. L’homme du match incontestablement.

- Note de Samuel : 7/10

La Marek ne s’y est pas trompée : le Serbe a livré une grosse prestation. Comme toujours très précieux à la conservation de ballon, il est à l’origine du contre qui amène le deuxième but lensois et inscrit le troisième but d’une magnifique tête piquée.

 

Yoann Touzghar :

- Note d'Iban : 7/10

Sevré de ballons lors des vingt premières minutes malgré une belle remise pour Pierrick Valdivia en début de match, l’attaquant Sang et Or s’est toujours montré disponible. Sa vitesse a gêné l’arrière-garde d’Arles-Avignon et il a été récompensé à la 38ème minute de jeu avec ce but plein de sang froid.

- Note de Samuel : 7/10

Pas très en vue en première période (il n’a inscrit qu’un but et délivré qu’une passe décisive), il a beaucoup apporté au jeu lensois en seconde période. Remuant, il a touché beaucoup de ballons, redescendant assez bas pour orienter le jeu. 

 

Le coaching d'Antoine Kombouaré :

- Note d'Iban : 6/10

Privé d’Alaeddine Yahia au dernier moment, le coach lensois a du revoir la composition de sa défense qui a cependant effectué un match solide. Au cours de la recontre, les changements ont permis d’apporter de la fraîcheur et de faire sortir des joueurs comme Benjamin Bourigeaud ou Lalaïna Nomenjanahary qui avaient beaucoup donné.  

- Note de Samuel : 6/10

Antoine Kombouaré a dû faire face à l’absence de dernière minute d’Alaeddine Yahia et a reconduit une défense centrale très jeune. La paire Landre-Tisserand était certainement la meilleure solution qui s’offrait à lui. Au poste de latéral droit, Alassane Touré a également donné entière satisfaction. Dans l’entrejeu, Benjamin Bourigeaud enchaîne les bonnes prestations. À la pause, la blessure de Pierrick Valdivia a précipité l’entrée en jeu de Wylan Cyprien et la fatigue de Nomenjanahary et de Bourigeaud a guidé les deux autres changements.

 

La prestation de l'AC Arles-Avignon :

- L'avis d'Iban :

Durant la première demi-heure, Arles-Avignon a démontré de nombreuses qualités. Solide défensivement, cette équipe a su également se montrer dangereuse grâce à l’activité de Savanier, d’El Gabas ou encore de Nabab. Mais les deux buts lensois ont fait mal aux joueurs de Franck Dumas qui ont été beaucoup moins en vue après la pause. À noter également la belle prestation de Ludovic Butelle qui a réalisé plusieurs parades devant Pierrick Valdivia, Yoann Touzghar et Lalaïna Nomenjanahary.  

- L'avis de Samuel  :

Bien organisés en début de match, les joueurs de Franck Dumas ont cédé sur une glissade de Fortes puis sur un contre bien mené par les Lensois. Une fois cet avantage acquis, Arles-Avignon n’a jamais su mettre en danger la défense lensoise et s’est recroquevillé avant de céder une nouvelle fois sur une tête piquée de Ljuboja à la 83e minute. Avec seulement 5 points d’avance sur le premier relégable, la fin de saison de l’ACA ne s’annonce pas très tranquille.

Iban, Samuel et Christopher

Image : DavidB Art-Design

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.