updated 03/12/2016 17:00

Des changements l'été prochain en Ligue 1 et Ligue 2

LFP LogoInterrogé par France Football, le président de la LFP Frédéric Thiriez évoque des changements qui ont été adoptés pour la Ligue 1 et la Ligue 2 et qui entreront en vigueur dès l'été prochain, ainsi que d'autres pistes quit sont explorées et creusées pour l'avenir.

Au mois de novembre, Pierre Dréossi et Frédéric de Saint-Sernin ont rendu leur livre blanc sur les raisons du décrochage du football français. Sera-t-il suivi de mesures concrètes ou bien rejoindra-t-il les nombreux rapports oubliés sur des étagères à poussière ?

Ils ont remis un rapport d'étape dans lequel ils énumèrent les réformes qui font consensus. Deux ont déjà été acceptées : le renforcement de la licenc club et l'augmentation des aides à la relégation pour éviter des catastrophes industrielles du style de celle du Mans.

Quelles sont les autres pistes à l'étude ?

Elles sont au nombre de six. Un groupe de travail va être constitué dans le courant du mois pour les étudier. Il remettra son rapport au printemps avec une possibilité d'adoption de ces réformes dès cet été. Il aura notamment à se pencher sur la possibilité de réduire à deux le nombre de descentes de L1 en L2, dont une seule automatique et l'autre issue d'un barrage avec un club de Ligue 2. Il examinera aussi la possibilité de tenir compte des points UEFA rapportés dans la distribution des droits télé. Des mesures spécifiques à la Ligue 2 sont également dans les cartons avec un plafonnement des salaires et un quota de joueurs formés localement.

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.