updated 07/12/2016 15:17

L'actionnaire principal de Nîmes aurait reconnu les tentatives de corruption

Ligue-2-LFPSelon Le Parisien, l'actionnaire principal de Nîmes, Serge Kasparian, aurait reconnu son implication dans les tentatives de corruption et d'arrangement de plusieurs rencontres de Ligue 2 la saison passée, afin de permettre au club gardois de se maintenir.

Le Point indique que six personnes pourraient être rapidement mises en examen dans le cadre de cette enquête, à savoir Serge Kasparian (actionnaire du Nîmes Olympique), Jean-Marc Conrad (président), Jean-François Fortin (président du SM Caen), Michel Moulin, Franck Toutoundjian et Kaddour Mokeddel, les trois derniers ayant pu avoir un rôle d'intermédiaire.

Tags de l'article Ligue 2

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.