updated 10/12/2016 12:26

Lettre ouverte des supporters à Najat Vallaud-Belkacem

Public-RC-Lens-stade-Bollaert-Delelis-2Alors que la question de l'accueil des supporters, notamment lors des déplacements, se pose fréquemment et que des incidents entre les forces de l'ordre et les supporters se sont multipliés ces dernières semaines, de nombreuses sections de supporters de clubs français, dont les Red Tigers pour le RC Lens, ont envoyé une lettre ouverte à Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Le texte de la lettre ouverte des sections de supporters à la ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports :

Madame la Ministre,

En tant que représentants de différents groupes de supporters, nous souhaitons attirer votre attention sur la question de l'accueil et la gestion des supporters dans les stades français. Aujourd'hui tous les acteurs du football s'accordent à dire qu'au-delà de l'encadrement des supporters et des sanctions nécessaires à l'encontre des fauteurs de trouble, le dialogue doit être instauré entre les instances, les pouvoirs publics et les supporters.

Nous déplorons pourtant, malgré ces déclarations, le retard que la France a pris en la matière.

En effet, le rapport d'information n°1215, déposé par la Commission des Affaires Culturelles et de l’Éducation, à l'Assemblée Nationale le 3 juillet 2013, ainsi que le récent rapport du groupe de travail "football durable", remis par M. le député Jean Glavany à votre prédécesseur, rappellent la nécessité de la mise en place d’un dialogue avec les supporters. Pourtant depuis 2010 et le "livre vert du supporterisme" plus aucune initiative n'est venue de votre ministère.

Les instances du football privilégient un travail avec le Ministère de l'Intérieur axé principalement sur la répression. Elles refusent tout dialogue avec les représentants d'associations de supporters. Ces mêmes instances n'ont d'ailleurs toujours pas mis en œuvre les recommandations de l’article 35 du règlement UEFA, notamment l'obligation de mettre en place des "agents de liaison supporters" dans chaque club professionnel. Sur les 54 pays affiliés à l'UEFA, seuls trois n’ont pas respecté cette préconisation : La Moldavie, l’Azerbaïdjan… et la France.

Les dernières "assises du supporterisme" qui se sont tenues au Sénat, auxquelles la Ligue de Football Professionnelle n'a pas estimé bon de participer, ont été l’occasion de réaffirmer la nécessité de mettre en place au plus vite le cadre d'un dialogue. La présence de Mr Desumer, de la Fédération Française de Football, n'a malheureusement pas permis de faire avancer les choses comme le démontrent les déboires des supporters nantais à Valenciennes le 19 avril 2014, des parisiens à Paris le 20 avril 2014 ou encore des stéphanois à Annecy le 26 avril.

Nous vous demandons donc de bien vouloir recevoir une délégation représentant un grand panel de supporters français, afin de travailler pour l'avenir et de pouvoir, enfin, poser les bases d’une concertation que nous souhaitons durable et fructueuse.

Nous vous remercions de votre attention et vous prions d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de notre plus haute considération.

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.