updated 04/12/2016 06:48

Guy Roux : « J'avais prévu la descente de Lens »

Guy Roux RC LensDans L'Equipe, Guy Roux revient sur son passage éclair au RC Lens en 2007 et, notamment, sur les raisons qui l'ont amenées à rejoindre l'Artois à ce moment-là. Mais l'ancien entraîneur lensois ne se montre pas tendre envers certains anciens joueurs, surtout Vedran Runje, et confie qu'il avait rapidement compris que la relégation des Sang et Or était inéluctable cette saison-là.

D'accord, mais n'y a-t-il pas un moment où votre vie va se dérouler sans lien avec l'AJA ? Vous y avez pensé, depuis dix ans et votre départ du banc ?

« Non, jamais. Je n'ai jamais quitté le club, sauf les trois mois à Lens, en 2007. Bordeaux et Monaco me voulaient aussi, des propositions magnifiques. À Bordeaux, il y avait beaucoup de Brésiliens et je n'avais jamais travaillé avec des joueurs sudistes. Moi, je suis né à Colmar. Et puis, le jour de mes soixante ans, Auxerre jouait à Bollaert, il y a avait des banderoles pour mon anniversaire, un gars m'a offert sa lampe de mineur, je l'ai toujours sur ma cheminée. Ça m'avait touché, vous ne pouvez pas imaginer. Donc, je suis allé à Lens. On n'a pas fait une bonne préparation, on n'avait pas d'attaquants, Seydou Keita est parti, on a pris Runje dans les buts, il bossait pas et était moins bon qu'Itandje… »

C'est un regret, de ne pas avoir prouvé que vous pouviez réussir ailleurs qu'à Auxerre ?

« Des regrets, c'est pas vraiment mon genre. J'avais prévu la descente de Lens… J'ai dirigé 1 500 matches, je suis encore capable de "donner" des résultats. Récemment, je vois un match où une équipe mène 2-0 rapidement, mais je dis à un copain : “Ça, c'est de la bonne graine de 2-2." Score final : 2-2 ! »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.