updated 09/12/2016 16:16

Gervais Martel : « Trouver le moyen de se maintenir en Ligue 1 »

Gervais-Martel-RC-Lens-23Présent dans L'Equipe 21 de ce jeudi soir (propos relayés par But! Lens), Gervais Martel a balayé toute l'actualité du RC Lens, de la mort annoncé du club Sang et Or par Richard Olivier, le président de la DNCG, il y a quelques semaines à la saison prochaine où le président lensois annoncé un RC Lens très performant si le club se maintient en Ligue 1.

Sur la mort annoncé du RC Lens : 

« Je suis président depuis 27 ans et je cherche à trouver des solutions pour ce club. Je ne suis pas revenu avec Hafiz Mammadov, je n’ai pas rouvert une tribune qui était fermée à Bollaert, fait des abonnements à 60€ pour relancer l’engouement et remonter en Ligue 1 pour me casser la gueule cette année ! C’est impossible ! Je n’y songe même pas une seconde. Lens a été ressuscité. Maintenant on doit trouver le moyen de se maintenir en Ligue 1. Mon rôle est de trouver toutes les solutions possibles pour que le club soit en L1 la saison prochaine dans un stade rénové. »

Sur la saison prochaine et l'amélioration attendue des finances du RC Lens :

« Je vais peut-être vous faire rire mais, si on se maintient cette année, on sera l’un des clubs les plus performants financièrement l’an prochain. En plus, on ne le dit pas assez mais le stade est à nous. On a un bail emphytéotique jusqu’en 2054 ! Là, il y a 70 M€ de travaux d’effectués dessus. C’est d’ailleurs c’est aussi pour ça qu’on en prend plein la tête. »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.