updated 11/12/2016 17:00

Gervais Martel : « Le match s'est arrêté à la 55e minute »

Gervais-Martel-RC-Lens-22Au micro de RMC, Gervais Martel a une nouvelle fois regretté la prestation calamiteuse de Nicolas Rainville et ses expulsions évitables et regrettables, ne cachant pas sa déception surtout pour les supporters du RC Lens venus pour soutenir leur équipe et faire la fête au stade de France face au PSG.

« C'était un match qui allait être plié d'avance mais dans le foot, on reste toujours confiant. Et il s'est arrêté à la 55e minute. D'ailleurs après Paris n'a plus joué. C'était fini et c'est triste. Je ne vais pas encore prendre six mois de suspension comme il y a quelques années. Je suis triste parce qu'on avait annoncé un match à risques et il y a eu une ambiance normale et une rivalité entre les supporters lensois et parisiens, a déploré le dirigeant artésien. Il y a 25000 supporters lensois qui se sont déplacés et qui ont acheté un billet pour 45 et 7 minutes de match. Je suis triste pour eux, pour le spectacle et pour le foot. On a fait ce qu'on pouvait faire mais il n'y avait plus de match. On jouait à 9 contre 10. Heureusement il s'est calmé car j'ai cru à un moment qu'il jouait au jeu des sept familles. »

Et pour L'Equipe, le président du RC Lens s'est livré de manière plus fleurie, dans son style habituel : « Le match s’est arrêté à la 52e à cause de l’arbitre. C’est dommage pour les supporters qui ont payé pour voir une rencontre en entier… Il y avait autant penalty que je suis danseuse au Bolchoï. L’expulsion de Cavani est excessive. Je pense que l’arbitre avait oublié qu’il avait averti Le Moigne en début de match car on ne met pas un deuxième jaune pour ça. Bientôt, on va jouer avec ma grand-mère en défense centrale. J'ai eu peur : à un moment, j'ai cru que l'arbitre voulait jouer au jeu des sept familles. Il a été mauvais, ça arrive. Avec l’état des pelouses et les finances, l’arbitrage est le troisième mal du foot français. »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.