updated 05/12/2016 14:28

Adamo Coulibaly : « On peut rivaliser avec les équipes de Ligue 1 »

Adamo-Coulibaly-RC-Lens-11Sans renfort cet été alors que plusieurs joueurs ont quitté l'Artois (Alphonse Aréola, Alassane Touré, Marcel Tisserand, Pierre Ducasse, Edgar Salli, Danijel Ljuboja), le RC Lens conaît un sérieux problème d'effectif. Pour le moment, les blessures et suspensions se font rares et c'est tant mieux. Et pour Adamo Coulibaly, la faiblesse numérique de l'effectif Sang et Or ne constitue pas vraiment un souci.

Le groupe actuel

« C'est vrai que l'on n’a pas un grand banc de touche, ni le meilleur effectif du championnat. Après, on a un état d'esprit irréprochable et on se bat à chaque match. Je suis persuadé qu'avec les qualités qu'on a, on peut rivaliser avec les équipes de Ligue 1 et se maintenir. Aujourd'hui, même si on préférerait avoir plus de solutions sur le banc de touche, on fait avec les moyens qui sont à notre disposition. On a quand même quelques joueurs d'expérience. On a aussi de très bons jeunes. Il faut avant tout se concentrer sur nos qualités, essayer de corriger nos défauts et prendre les matchs les uns après les autres. Si de nouveaux joueurs arrivent, ce ne sera que du bonus pour le groupe et pour le club. Mais si on doit continuer avec ce groupe, on fera avec. C'est avec cet état d'esprit qu'on pourra avancer dans ce championnat et atteindre l'objectif du club qu'est le maintien. C'est aussi en faisant attention à la récupération et en évitant les blessures que l'on sera capable de répéter les efforts tout le long de la saison. Le staff l'a très bien compris en interdisant par exemple les tacles à l'entraînement. »

Les jeunes de l'effectif

« Depuis le début, les jeunes font plus que ce que l'on attendait d'eux. Ils ont bien commencé le championnat. Dimitri Cavaré fait de bons matchs. Il y a aussi Wylan Cyprien qui a déjà marqué et qui impose de plus en plus son jeu au milieu de terrain. Jean-Philippe Gbamin est aussi costaud dans son couloir. Pour le moment, c'est très bien. Après, on sait que le plus dur quand on est jeune, c’est d'être régulier au niveau des performances. C'est pour cela qu'on doit toujours être derrière eux. Pour leur rappeler que la Ligue 1 est un championnat difficile dans lequel il faut savoir enchaîner les bonnes performances sur la durée. »

Source : RCLens.fr

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.