updated 11/12/2016 17:00

Gervais Martel : « Trois ans en Ligue 2, c'est terrible »

Gervais-Martel-RC-Lens-15Le président Gervais Martel, se confiant au micro de BeIn Sports après la victoire du RC Lens à Bastia, se projette déjà dans la saison prochaine en Ligue 1,

Gervais Martel : « On a toujours gardé confiance, malgré le faux-pas de la semaine dernière. Je suis ému car c’était compliqué depuis quelques années. Je suis ému pour tous ces mecs à Lens. Il y a tellement de passion et d’amour pour le club. On a raté notre coup la semaine dernière, j’espère qu’ils vont faire la fête, qu’ils en profitent bien. Maintenant, ça ne fait que commencer. C’est un moment de vie, un moment de sport formidable. Le plus dur reste à faire, le plus beau reste à faire. C’est le plus beau qui va arriver maintenant. Trois ans en Ligue 2, c’est terrible, terrible. J’ai appris beaucoup avec la Ligue 2, beaucoup appris avec mes collègues présidents qui sont dans la difficulté aussi en Ligue 2. Je suis content de revenir en Ligue 1 : on va le faire avec nos valeurs, sans avoir une tête qui enfle, et essayer de rendre beaucoup de plaisir aux gens qui ont toujours été avec nous. On ne va pas se reposer, on connaît le chemin, le parcours qu’on a à faire. On sait qu’on aura du travail pendant la grève. Il n’y aura pas de Coupe du Monde pour moi. On va bosser, point final. Quand on est accompagné par une foule si extraordinaire, je pourrais citer cent noms qui m’ont aidé pendant trois ans, on a envie d’abattre des montagnes. »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.