updated 09/12/2016 05:38

Jérôme Le Moigne : « Tous les matchs sont importants mais encore plus maintenant ! »

Jerome-Le-Moigne-RC-Lens-5Corriger le tir défensivement après la claque reçue à Monaco, et profiter des faux-pas des concurrents en obtenant une victoire lundi face à Clermont, voilà sans doute les principaux objectifs du Racing à Bollaert-Delelis. Le capitaine Jérôme Le Moigne qui sera de retour pour cette rencontre, fait le point pour le site officiel du club lensois.

La Coupe de France

« On est tombé sur une équipe beaucoup plus forte que la nôtre dans tous les domaines donc on ne peut pas être abattu. Ça nous arrête brutalement dans cette compétition où on a quand même réalisé un beau parcours en éliminant deux équipes de Ligue 1. »

Le championnat

« On  a tous été abasourdi après cette défaite face à un adversaire très fort qui mérite sa qualification. On a quand même pris six buts. Il faut rectifier le tir notamment défensivement car on sait que quand on ne prend pas de but comme à Metz ou face à Arles-Avignon, avec la force offensive que l’on a, on est capable de gagner. On peut dire que l’on verra la force de caractère du groupe et la capacité à réagir mais seuls les actes compteront ! On essaye de bien se préparer pour ce match contre Clermont qui est hyper important pour nous pour la course à la montée. »

« Le sprint final a commencé ! »

Un gros coup à jouer lundi

«  Le sprint final a commencé ! Tous les matchs sont importants mais encore plus maintenant ! La différence se fera lors des rencontres qui arrivent. Il faut être prêt car il y a beaucoup de choses qui vont se jouer lors des matchs à venir. »

Les adversaires

« Je m’intéresse à ce que font les adversaires, notamment à nos concurrents directs. Il faut valider leurs contre-performances par une victoire ! Si on ne le fait pas, ça ne servira à rien. »

L’entame de match

« Pour bien prendre un match par le bon bout, il faut mettre de l’intensité dès le premier quart d’heure de jeu. Mettre de la pression, être présent dans les duels, dans les seconds ballons, enflammer le match, mettre de la folie. Surtout à domicile car on sait que le public suit. C’est ce que l’on veut faire mais parfois on ne peut pas. On ne contrôle pas tout dans un match, ni l’adversaire. L’équipe en face de nous va peut-être venir nous chercher haut. C’est à nous d’imposer notre jeu ! »

Les points

« Au début de la saison, je disais que l’on atteindrait notre objectif à 63 points mais finalement ce sera peut-être un peu moins. On en a 52 et il reste neufs matchs. On est sur le bon chemin mais il faut faire le travail jusqu’au bout et faire preuve d’humilité ! Quand on voit le match face à Monaco, on remarque l’écart qu’il y a entre les deux équipes. C’est là qu’il faut se dire qu’il faut faire preuve d’humilité dans le championnat de Ligue 2 et travailler tous les jours pour réduire cet écart entre les deux équipes. »

Ton retour

« C’est une courte pose qui m’a permis aussi de me régénérer mais ce n’était pas non plus une grave blessure à la cheville survenue face à Arles-Avignon. A chaud, j’ai un peu serré les dents mais le lendemain matin c’était compliqué. Mais maintenant ça va mieux ! Ça m’a tout de même empêché de jouer à Nîmes et Monaco. Le plus important c’est d’apporter sa pierre à l’édifice qu’est le collectif et d’aider l’équipe à atteindre ce but. »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.