updated 10/12/2016 12:26

Gervais Martel : « Que l'on ait le respect de mon public »

Gervais-Martel-RC-Lens-3Lors de la cérémonie des voeux du RC Lens, Gervais Martel en a profité pour allumer comme il se doit Michel Seydoux, après les propos du président du LOSC indiquant le véto de son club et la pseudo-impossibilité technique de recevoir le RC Lens au stade Pierre Mauroy. Le président lensois réaffirme sa volonté de jouer à la fois à Valenciennes et à Lille, rappelant que le stade Bollaert-Delelis a été mis à disposition du LOSC il y a quelques saisons.

« Je ne sais pas si vous avez remarqué, j'ai maigri un peu. Je vous rassure, il n'y a rien de grave. Ce matin, avant d'avoir mon anesthésie pour mes examens, j'ai acheté le journal sur mon Ipad, j'ai pris peur devant les déclarations de supporters qui disaient que c'était la faute à Martel de monter les clubs les uns contre les autres. J'ai eu l'occasion de parler là-bas avec des gens supporters de Lille et de Lens. Vous avez devant vous quelqu'un qui a toujours défendu le sport régional. Que ça soit le football, le rugby, le basket, l'équipe Cofidis. Je suis passionné par ma région. Je comprends que des gens qui jouent sur leur terrain, comme Valenciennes, se disent que ça va être compliqué. Moi je dis à Valenciennes : J'espère que vous allez vous maintenir. Je préfère jouer à Valenciennes plutôt qu'à Ajaccio. Vous me direz, ils ne seront plus là.

Quand le Losc n'avait pas de stade, il est venu frapper à la porte de Martel. J'ai dit oui, mais j'en ai pris plein la tête. Je l'ai fait sans aucune arrière-pensée. Aujourd'hui, nous sommes obligés de jouer à l'extérieur. Nous jouerons 38 matchs à l'extérieur. Les 38 matchs, j'espère que nous les jouerons dans la région Nord-Pas-de-Calais. J'espère bien aller jouer à Valenciennes, et non au Stade de France. J'espère bien aller jouer quelques matchs à Lille. Je suis ami avec Dany Boon, je vais l'appeler. Il a fait "Bienvenue chez les ch'tis", il va bientôt faire "Bienvenue chez les cons". Pourquoi ne pourrait-on pas aller à Lille ? Des hordes de supporters ? J'ai le meilleur public de France. Quand il y a la braderie de Lille et que, dans le même temps, il y a Lille-PSG, cela pose de problèmes à personnes. Si ça se passe comme ça, on passera pour des crétins dans l'ensemble de la France. Le stade de Lens, on s'est battu pour l'Euro 2016, car ça serait illogique autrement. Nous sommes des gens qui faisons vivre ce club extraordinaire. Je demande que les gens qui ont la propriété des stades. La chef de cabinet de Martine Aubry m'a téléphoné il y a un mois et m'a dit : "Nous sommes d'accord que vous veniez à Lille". Nous avons besoin de nous rassembler. Je ne demande pas grand-chose. Juste que l'on ait le respect de mon public, que nous ne le balancions pas à 170 km de Lens. Que l'on nous respecte. »

Lire l'article : Gervais Martel : « On a retrouvé le Lens qu'on aime »

Lire l'article : Daniel Percheron évoque le déménagement du RC Lens et rend hommage à André Delelis

Lire l'article : Daniel Percheron : « Je suis Sang et Or »

Lire l'article : Gervais Martel rappelle avoir aidé Valenciennes

Lire l'article : Gervais Martel : « On n'est pas des lépreux à Lens »

Lire l'article : Gervais Martel et les jeunes du RC Lens

Source : L'Avenir de l'Artois

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.