updated 05/12/2016 05:34

RC Lens - SC Bastia : les notes MadeInLens

MadeInLens-Les-notesÀ l'occasion des 16es de finale de la Coupe de France le RC Lens s'est qualifié avec brio face à un pensionnaire de Ligue 1, le SC Bastia. Dominateur durant toute la partie, les hommes d'Antoine Kombouaré se sont fait peur lorsque Wahbi Kazhri a ouvert le score en début de seconde période. Mais en toute fin de match Pablo Chavarria égalisait logiquement alors que Dème N'Diaye donnait la qualification aux Sang et Or en début de prolongations.

Ce mercredi, ce sont Doms et Christopher, rédacteurs pour MadeInLens, qui livrent leurs avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, du coaching d'Antoine Kombouaré et de la qualité du match réalisé par le SC Bastia.

 

Rudy Riou :

- Note de Doms : 7/10

Que dire de la doublure d'Alphonse Aréola, si ce n'est qu'il a été énorme. On l'a souvent critiqué mais ce soir on peut lui tirer un grand coup de chapeau. Non seulement il a été auteur de plusieurs arrêts décisifs, mais il a également brillé par ses relances au pied qui ont quasiment trouvé un Lensois a chaque fois.

- Note de Christopher : 8/10

Rudy Riou retrouvait une place de titulaire hier soir. Et l'ancien Nantais a livré une très belle prestation, sauvant les Lensois à de nombreuses reprises. N'hésitant pas à aller se frotter aux attaquants adverses qu'il a toujours mis en échec sauf sur un but où il ne peut rien, on retrouve le Rudy Riou héroïque du fameux Lens-Bordeaux, en 1/4 de finale de cette même Coupe de France la saison dernière.

 

Alassane Touré :

- Note de Doms : 6/10

Gros match du latéral droit lensois sur le plan défensif. Si sur le plan offensif c'était un peu plus difficile, défensivement il n'y a absolument aucun reproche à lui faire.

- Note de Christopher : 6/10

Aligné sur le flanc droit de la défense, Alassane Touré a réalisé un match très correct, malheureusement terni par cette faute d'attention qui a coûté le but aux Sang et Or. Petite faute d'attention dont a profité Wahbi Kazhri. Malgré tout, sa prestation toute en puissance est intéressante. Son manque de technique le dessert à ce poste où la partie offensive occupe une place prépondérante.

 

Alaeddine Yahia :

- Note de Doms : 7/10

Si parfois il a paru un peu (et je dis bien un peu) en difficultés, reste néanmoins qu'Alaeddine Yahia est un véritable guerrier. Il a de nouveau démontré que rien ne lui faisait peur quand il s'agit d'aller au combat. Dur sur l'homme et véritable meneur d'homme, il a montré à ses coéquipiers que Ligue 1 ou pas, quand on leur rentre dedans, ça les fait réfléchir.

- Note de Christopher : 6/10

Alaeddine Yahia a été fidèle à lui-même. Solide, impérial dans les airs et courageux pour se jeter dans les pieds adverses.

 

Loïck Landre :

- Note de Doms : 7/10

Non il n'y a pas photo entre le Loïck Landre latéral droit et le Loïck Landre défenseur central. Je dirais même que c'est le jour et la nuit si on devait faire une comparaison. Bon au niveau de la relance, le défenseur tant décrié en début de saison a montré que l'axe de la défense c'était son jardin. Mais surtout il a de nouveau prouvé qu'il n'avait rien à envier à qui que ce soit sur le plan physique.

- Note de Christopher : 9/10

Un seul mot : énorme ! Il retrouvait son poste de prédilection et cela se voit. Impossible à passer, hargneux, combatif, auteur de plusieurs montées rageuses, Loïck Landre se révèle à ce poste axial. Joueur très intelligent et d'une puissance rare, la qualité de sa prestation hier pourrait lui donner l'occasion d'obtenir une place de titulaire, tant il a été le meilleur sur le terrain.

 

Benjamin Boulenger :

- Note de Doms : 6/10

Si offensivement cela a paru compliqué pour le latéral gauche lensois, sa générosité, son envie et sa détermination ont largement comblé ce manque. Loin d'être mauvais, l'ancien boulonnais a fait le job sur ce qui reste le plus important pour un défenseur, c'est-à-dire défendre .

- Note de Christopher : 4/10

Le point noir de la soirée. Dès les premières minutes Benjamin Boulenger ne semblait pas du tout à l'aise. Contrôlant en plusieurs temps des ballons simples, ce qui l'a obligé à se démener pour les transmettres à ses coéquipiers. Coupable d'une perte de balle sur le but bastiais et en souffrance face à Ryad Boudebouz, il semble bien tendre pour le haut niveau. Remplacé par Ludovic Baal qui a bien mieux tenu son couloir malgré une fin de match tendue.

 

Jérôme Le Moigne :

- Note de Doms : 7/10

Je ne suis pas fan de ce joueur mais c'est avec beaucoup de plaisir que je dis bravo Monsieur Le Moigne. Vous avez été ce que l'on appelle un travailleur de l'ombre. Le joueur dont on ne parle pas beaucoup, mais qui fait un travail énorme. Non seulement vous avez aidé votre défense, mais vous avez également bien aidé vos partenaires du milieu de terrain qui étaient bien jeunes.

- Note de Christopher : 6/10

Bien plus à l'aise dans un milieu à trois où il a moins d'espaces à combler, Jérôme Le Moigne a été très bon contre les Bastiais. J'ai retrouvé le joueur qui prend le rôle de véritable plaque tournante, et ce fut un réel plaisir.

 

Benjamin Bourigeaud :

- Note de Doms : 8/10

Oui je vois des yeux qui s'ouvrent en grand en voyant la note, mais je pense vraiment que la performance de ce gamin est à la hauteur de vos yeux tout grands ouverts. Au four et au moulin, il a juste été énorme. Sa combativité, sa hargne mais également sa vision du jeu font qu'aujourd'hui on peut se poser la question suivante : avons-nous dans nos rangs une future star du football ? En ce qui me concerne, j'avoue le penser. Remplacé par Edgar Salli (6/10), une rentré difficile pour le petit lutin lensois. Pas facile de rentrer dans un match aussi physique quand on est limité sur ce plan et surtout lorsque que l'on revient de blessure.

- Note de Christopher : 7/10

Technique, passeur de grande qualité, une combativité de chaque instant, on l'a même vu se frotter aux briscards corses, Benjamin Bourigeaud confirme de match en match son énorme potentiel, bravo à lui ! Suppléé par Edgar Salli qui a parfois fait preuve de nonchalance en ratant plusieurs passes qui auraient pu faire mal aux Lensois. Son travail défensif est à signaler.

 

Wylan Cyprien :

- Note de Doms : 6/10

J'avoue que j'ai un peu de mal à vraiment me faire une idée précise de son match tant il m'a parfois semblé perdu dans ce milieu de terrain. Néanmoins il est difficile de penser qu'il n'a pas joué un rôle plus important qu'on ne le pense dans cette victoire.

- Note de Christopher : 6/10

Wylan Cyprien retrouvait une place de titulaire suite à une mise à l'écart et il a fait le boulot, plutôt bien même. Ce milieu à trois lui convient bien également. Véritable harceleur des milieux de terrain adverses, notamment en première période, il a parfois pêché dans ses transmissions de balles.

 

Danijel Ljuboja :

- Note de Doms : 6/10

Que c'est dur de le noter, certains vont à coup sûr le critiquer pour ses choix qui parfois ont semblé plus qu'étranges, mais on ne pourra jamais lui enlever son envie même si parfois c'est excessif. Oui il en fait trop parfois et ses choix ne sont pas toujours les bons, mais son envie de bien faire, sa hargne, mais également sa faculté à bouger et donner des solutions à ses coéquipiers font que Danijel Ljuboja use ses adversaires aussi bien sur le plan physique que sur le plan mental. Il a laissé sa place à Dème N'Diaye (8/10) et que dire si ce n'est que son but vaut à lui seul au moins un 8. On ne l'a pas vu beaucoup une fois qu'il est entré, mais la seule fois où on l'a vu, on ne peut pas dire que c'est passé inaperçu tant sa frappe fut limpide et terrible.

- Note de Christopher : 5/10

Positionné en numéro 10, Danijel Ljuboja a livré le même genre de match qu'à l'accoutumée mais il a manqué de réussite. À plusieurs reprises il a tenté sa chance de loin, sans grand succès. Il n'en cadre d'ailleurs qu'une seule il me semble, en début de match, alors qu'il aurait pu décaler un coéquipier mieux placé. Sinon son travail de harcèlement a encore agacé ses adversaires et sa qualité technique n'est plus à présenter. Il a ensuite laissé sa place à Dème N'Diaye, héros du soir, buteur en tout début de prolongations d'une magnifique frappe en pleine lucarne. Ce but va faire du bien à l'international sénégalais, plutôt au niveau lors de ses dernières apparitions.

 

Pablo Chavarria :

- Note de Doms : 9/10

On voulait voir que ce que ce garçon donnerait en jouant de façon plus offensive et en ne se consacrant qu'a ça. Et bien on vu et bien vu. Il a juste été l'homme du match, excusez du peu. Ce soir on a juste vu un garçon qui en a fait voir de toutes les couleurs aux Corses. Auteur du but de l'égalisation dans les tout derniers instants du match, ce qui a permis à son équipe d'aller en prolongations, l'Argentin du RC Lens a simplement montré que si parfois on se trompe au niveau du recrutement, là pour le coup les dirigeants lensois ont eu le nez creux.

- Note de Christopher : 8/10

Positionné à la pointe de l'attaque aux côtés d'Adamo Coulibaly, Pablo Chavarria avait l'air bien plus en jambes que ces derniers temps, comme le démontre sa fin de match où il s'est battu comme un lion pour faire respirer le bloc lensois. Véritable poison pour la défense corse, l'Argentin s'est créé plusieurs occasions et a semé le danger par ses débordements et ses centres. Buteur salvateur en toute fin de match pour l'égalisation, l'ancien joueur d'Anderlecht commencerait-il 2014 comme il a commencé la saison ?

 

Adamo Coulibaly :

- Note de Doms : 7/10

Il a un physique de déménageur, il ne paye pas de mine mais il fait mal, très mal aux défenses adverses. Mais c'est étrangement une fois que Danijel Ljuboja est sorti qu'on a pu voir à l’œuvre l'avant centre lensois, un peu comme si il s'est dit «Il est sorti, à moi de jouer pour enfoncer le clou.»

- Note de Christopher : 7/10

Très rarement titulaire, Adamo Coulibaly a montré ce soir qu'on pouvait lui faire confiance. Il est l'attaquant qui va le plus au pressing. De plus, il dégage une impression de puissance qui dévaste tout sur son passage. Dommage qu'il ne lève pas assez la tête parfois suite à ses déboulés, qui méritent de mieux se terminer. Très combatif, il a énormément défendu en fin de match.

 

Le coaching d'Antoine Kombouaré

- Note de Doms : 8/10

Sa composition de départ faisait peur, mais apparemment le bougre savait ce qu'il faisait et ses changement ont pour le moins porté leurs fruits. Bravo à lui.

- Note de Christopher : 7/10

Antoine Kombouaré a aligné une équipe un peu remaniée contre le SC Bastia mais le score et le déroulement du match lui ont donné raison. Les Sang et Or ont paru bien au-dessus de leurs adversaires du soir malgré la division qui les sépare. Ses changements, notamment l'entrée en jeu décisive de Dème N'Diaye, ont permis à ses hommes de prendre le dessus définitivement. Sa joie sur le but libérateur fait plaisir à voir.

 

La prestation du SC Bastia :

- L'avis de Doms :

Pas grand chose à dire si ce n'est que les Bastiais n'ont à aucun moment sembler supérieurs aux Sang et Or, loin de là. Les Corses ont souffert du début à la fin et rien dans leur jeu n'a montré la différence entre une Ligue 1 et une Ligue 2.  

- L'avis de Christopher :

Une division d'écart entre ces deux équipes ? Je n'ai rien vu. Bastia a été dominé durant presque l'intégralité de la partie. Combien d'occasions se sont-ils créés ? Deux peut-être, la frappe d'Ilan détournée sur la barre par Rudy Riou et le but de Wahbi Kazhri. Sinon ils ont semblé souffrir du pressing et de l'impact des Sang et Or, pourtant remaniés hier. La défense centrale composée de François Modesto et Sébastien Squillaci a eu un mal fou à contenir les assauts menés par Pablo Chavarria et Adamo Coulibaly. On sent pourtant dans cette équipe de la qualité technique, notamment chez Ryad Boudebouz, qui en fait beaucoup pour peu de résultats, Wahbi Kazhri, buteur mais aussi très provocateur ou encore Ilan. Leur milieu-de-terrain, pourtant expérimenté, n'a pas contenu la fougue des jeunes lensois, bien au contraire. Bastia va se maintenir en Ligue 1, c'est une quasi-certitude, et sur un match le RC Lens a montré qu'il avait le niveau pour s'y installer.

Doms et Christopher

Image : DavidB Art-Design 

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.