updated 09/12/2016 16:16

RC Lens - Dijon FCO : les notes MadeInLens

MadeInLens-Les-notesÀ l'occasion de cette vingtième journée de Ligue 2, le RC Lens recevait le Dijon FCO et a été tenu en échec (2-2) au stade Bollaert-Delelis. Les Bourguignons ont rapidement su ouvrir le score et doubler la marque. On se disait alors que ce match sentait mauvais mais Pablo Chavarria en première période et Yoann Touzhgar en toute fin de match ont permis d'arracher un match nul qui donne 4 points d'avance aux Sang et Or sur le 4ème de Ligue 2, le Tours FC.

Ce dimanche, ce sont Morgan et Christopher, rédacteurs pour MadeInLens, qui livrent leurs avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, du coaching d'Antoine Kombouaré et de la qualité du match réalisé par le Dijon FCO.

 

Alphonse Aréola :

- Note de Morgan : 6/10

Le gardien lensois encaisse deux buts en six minutes de jeu mais y peut-il vraiment grand chose alors que la défense voire l'équipe entière dormait ? À part ça, un match correct, un bel arrêt au devant d'un Dijonnais en seconde période, il a été présent aussi pour les sorties sur corner.

- Note de Christopher : 6/10

Pas énormément de travail mais au bout de six minutes il a du aller rechercher deux fois le ballon au fond de ses filets, abandonné par sa défense. De bonnes sorties aériennes et un ou deux sauvetages dans les pieds des attaquants adverses ont permis au Racing d'y croire jusqu'à la fin. 

 

Loïck Landre :

- Note de Morgan : 4/10

Le côté droit de la défense n'est définitivement pas pour lui. Constamment pris dans son dos par les attaquants adverses, jamais à sa place et obligeant Alaeddine Yahia ou Jean-Philippe Gbamin à combler les trous, Loïck Landre a encore fait un match très médiocre au poste d'arrière droit. Replacé dans l'axe de la défense après la sortie du Tunisien à la 70e, on l'a senti tout de suite plus à l'aise, avec des interventions simples et efficaces.

- Note de Christopher : 4/10

Loïck Landre retrouvait un côté droit où il avait été catastrophique en début de saison. Entre temps il a un peu évolué dans l'axe, avec succès, mais ce repositionnement sur le côté de la défense ne lui a pas fait de bien, il est d'ailleurs fautif sur les buts. Souvent pris de vitesse par son adversaire direct, bien aidé par son latéral, Loïck Landre a passé une après-midi difficile. Il a ensuite glissé dans l'axe, suite à la sortie d'Alaeddine Yahia, où l'on a retrouvé le joueur plus serein que l'on aime voir.

 

Alaeddine Yahia :

- Note de Morgan : 6/10

Plutôt un bon match encore pour le défenseur tunisien qui a pas mal soulagé la défense. Il a aussi été présent pour couvrir les montées des latéraux. Remplacé par Patrick Fradj (70e) qui a fait une belle rentrée en tant que latéral droit.

- Note de Christopher : 4/10

Alaeddine Yahia n'a pas été au mieux. Souvent en difficultés face à la puissance et la vitesse de Julio Tavares, qui lui a même tenu la dragée haute sur les duels aériens, chose rare. En essayant de compenser la non-présence de Loïck Landre sur le flanc droit, il a déserté l'axe, ce qui amena le second but des visiteurs. Il a par la suite essayé de muscler son jeu mais sans grand succès. Remplacé par Patrick Fradj, auteur d'une entrée intéressante, pleine de hargne et de combativité.

 

Ahmed Kantari :

- Note de Morgan : 5/10

Parfois un peu pataud notamment dans la remontée du ballon, le défenseur lensois a aussi réalisé de bonnes interventions. Match correct sans plus pour lui.

- Note de Christopher : 4/10

Comme son compère de la défense centrale, Ahmed Kantari n'a pas réalisé un bon match. Julio Tavares a pris le dessus sur lui sur chaque duel. Serein ni dans les airs, ni à terre, il a parfois tergiversé et perdu des ballons très chauds qui auraient pu donner des occasions de buts aux Dijonnais. De plus, il est clairement fautif sur le second but dijonnais, en laissant l'international cap-verdien seul aux six-mètres.

 

Ludovic Baal :

- Note de Morgan : 5/10

Des bons dédoublements avec Lalaïna Nomenjanahary et des montées, des centres mais un travail défensif pas toujours impeccable. De plus, on a senti que le latéral gauche lensois a souffert physiquement en fin de match.

- Note de Christopher : 5/10

Ludovic Baal a été le seul défenseur à surnager lors de cette rencontre. Malgré tout il n'a pas été si bon qu'à l'accoutumée. La faute à des joueurs de couloir dijonnais qui le bloquaient bien. Auteur du centre décisif sur la réduction du score de Pablo Chavarria, il a parfois tenté ensuite de percer les lignes adverses, sans grande réussite.

 

Jérôme Le Moigne :

- Note de Morgan : 5/10

Un match moyen pour le capitaine lensois, dans la veine de ce qu'il propose depuis le début de saison. Des ballons récupérés, mais trop de passes latérales, et aussi un manque de présence général.

- Note de Christopher : 5/10

Un match correct pour le capitaine lensois. Il a essayé de colmater les brèches au milieu de terrain et s'en est plutôt bien sorti. Le DFCO reculant très rapidement, son rôle a été plus facile à tenir. Passeur décisif sur l'égalisation de Yoann Touzghar après un joli rush.

 

Jean-Philippe Gbamin :

- Note de Morgan : 5/10

Match moyen pour le jeune lensois aligné à son poste de prédilection. Lui et Jérôme Le Moigne ont parfois été dépassés. Pas mal de ballons perdus pour Jean-Philippe Gbamin et un apport trop limité. Remplacé par Benjamin Bourigeaud (70e) qui a beaucoup plus distribué de ballons, et renversé le jeu par de belles transversales.

- Note de Christopher : 3/10

Une prestation catastrophique pour le jeune lensois. Tout le monde l'attendait à son vrai poste, au milieu de terrain, et force est de constater qu'il y est encore moins à l'aise que sur le flanc droit de la défense. Portant trop le ballon, en perdant un nombre incalculable et ne remportant presque aucun duel, Jean-Philippe Gbamin a clairement perdu des points. Suppléé par Benjamin Bourigeaud, qui comme d'habitude s'est rapidement mis en évidence par sa qualité technique et deux sublimes transversales. Il mérite de débuter les rencontres sur ce qu'il montre depuis quelques semaines.

 

Pablo Chavarria :

- Note de Morgan : 6/10

Encore beaucoup de hargne et de travail défensif pour lui qui était un peu seul sur le côté droit avec Loïck Landre qui désertait. Mais aussi un apport offensif intéressant, des permutations et de la présence dans la surface. Il marque d'ailleurs un joli but de la tête.

- Note de Christopher : 6/10

Pablo Chavarria a retrouvé le chemin des filets, deux mois après sa dernière réalisation. Sa subtile tête a permis de redonner espoir aux Sang et Or. Toujours en difficultés dans le jeu, il a quand même tenter plusieurs fois de déborder son adversaire direct, que ce soit sur le côté droit, où le côté gauche quand il permuta avec Lalaïna Nomenjanahary. Malgré tout, l'Argentin est encore loin de son niveau du début de saison.

 

Lalaïna Nomenjanahary :

- Note de Morgan : 4/10

Le Malgache a beaucoup de qualité... Bon une en fait, il court vite, ce qui pourrait être un atout s'il levait la tête. Trop peu d'intelligence de jeu, une incapacité à sentir le jeu et les coups, voilà ce qui manque à Lalaïna pour être un bon ailier. Illustration de ceci ? Son action du début de match où la logique est de frapper au but mais lui choisit de faire une passe en retrait manquée à Ljuboja. Sur le contre, Lens encaisse le premier but...

- Note de Christopher : 5/10

Auteur d'une très bonen entrée lundi à Brest, Lalaïna Nomenjanahary retrouvait une place de titulaire. Sa vitesse et sa percussion ont parfois fait souffrir l'arrière-garde dijonnaise mais ses rushs ne se terminaient pas toujours positivement. Comme sur cette action à la deuxième minute où il est superbement lancé en profondeur, il accélère et ralentit finalement pour louper complètement sa passe alors qu'il pouvait frapper... Sur la contre-attaque les Bourguignons ouvraient le score. Sa combativité est tout de même à noter, il n'a rien lâcher de la première à la dernière minute.

 

Danijel Ljuboja :

- Note de Morgan : 6/10

Encore beaucoup d'apport pour Danijel Ljuboja, au four et au moulin sur tout le front de l'attaque. Il décroche, il sollicite ses coéquipiers et propose toujours quelque chose. Remplacé par Adamo Coulibaly (79e) qu'on a peu vu à l'œuvre.

- Note de Christopher : 5/10

Pas un grand match du Serbe mais sa protection de balle et son expérience ont encore fait du bien. Trop peu de danger apporté par Danijel Ljuboja en général pendant ce match sauf sur cette frappe en pivot, bien sortie par le portier bourguignon. On aimerait qu'il prenne exemple sur certains coéquipiers, qui vont au pressing, contrairement à lui qui semble se désintéresser du ballon quand son équipe ne le tient pas. Remplacé par Adamo Coulibaly, peu en vue sauf sur ce rush où il s'écroule dans la surface.

 

Yoann Touzghar :

- Note de Morgan : 6/10

Encore un but pour l'attaquant lensois, celui de l'égalisation et c'est surtout cela qu'il faut retenir, l'ancien amiénois est décisif. Il est aussi disponible et s'entend bien avec Danijel Ljuboja.

- Note de Christopher : 6/10

Buteur salvateur en fin de renconre, Yoann Touzghar soigne ses statistiques en ce moment. Pas avare d'efforts, il n'a pas eu énormément de bons ballons à se mettre sous la dent. Le seul qu'il a eu, il l'a transformé en but, belle efficacité.

 

Le coaching d'Antoine Kombouaré

- Note de Morgan : 6/10

Les rentrées conjuguées de Patrick Fradj et Benjamin Bourigeaud ont fait du bien à l'équipe. Celle d'Adamo Coulibaly était logique alors que Lens, en supériorité numérique, cherchait à égaliser. On pourrait simplement regretter que Benjamin Bourigeaud n'ait pas été préféré d'entrée de jeu à Jean-Philippe Gbamin et qu'un joueur comme Dème N'Diaye (avec toutes les réserves qu'on peut avoir sur son niveau de jeu) n'ait pas été retenu puisqu'il aurait pu être une option pour remplacer un Lalaïna Nomenjanahary décevant.

- Note de Christopher : 5/10

Encore une fois la déception domine suite aux titularisations de Jean-Philippe Gbamin et Loïck Landre à des postes où ils sont très moyens. Malgré tout il a bien réagi et les entrées de Benjamin Bourigeaud mais aussi de Patrick Fradj ont redonné du dynamisme à l'ensemble, ce qui a amené l'égalisation que l'on attendait plus. Saura-t-il réviser ses choix et enfin laisser sa chance d'entrée à Benjamin Bourigeaud ?

 

La prestation du Dijon FCO :

- L'avis de Morgan :

Une équipe dijonnaise qui a bien joué le coup et surtout qui a bien démarré son match au contraire du Racing. Solides en défense, les Bourguignons ont un peu arrêté de jouer, tout en restant dangereux en contre. L'expulsion de Zakaria Diallo a aidé le Racing à finalement revenir au score.

- L'avis de Christopher :

Le DFCO est un bloc très compact, qui laisse très peu d'espaces. Alors quand cette équipe mène 0-2 à l'extérieur après 6 minutes, vous comprenez bien que la muraille sera difficilement transperçable. Les hommes d'Olivier Dall'Oglio ont très bien défendu mais l'expulsion de Zakaria Diallo leur a fait mal. Ils n'auraient pas du reculer si vite après avoir doubler le score. Les Sang et Or ont plus tenu le ballon et n'ont presque plus jamais été mis en danger. À noter le gros match de Julio Tavares, buteur mais aussi poison perpétuel pour la défense artésienne.

 

Morgan et Christopher

Image : DavidB Art-Design 

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.