updated 04/12/2016 06:48

US Avranches MSM - RC Lens : les notes MadeInLens

MadeInLens-Les-notesÀ l'occasion des 32es de finale de la Coupe de France, le RC Lens est allé arracher sa qualification chez l'US Avranches MSM (1-3). Les locaux ont donné du fil à retordre aux Sang et Or en ouvrant même la marque en début de seconde période. Mais les entrées de Benjamin Bourigeaud, Patrick Fradj et Dème N'Diaye ont fait du bien. Les hommes d'Antoine Kombouaré ont alors marqués 3 buts dans les dix dernières minutes par Adamo Coulibaly, Dème N'Diaye et un Avranchinais contre son camp.

Ce dimanche, ce sont Christopher et Samuel, rédacteurs pour MadeInLens, qui livrent leurs avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, du coaching d'Antoine Kombouaré et de la qualité du match réalisé par l'US Avranches MSM.

 

Rudy Riou :

- Note de Christopher : 6/10

Le portier lensois profite des coupes pour jouer. Il a réalisé un match solide et est auteur d'une énorme parade juste avant d'être abandonné par sa défense sur l'ouverture du score. Sinon il n'a pas eu grand chose à réaliser.

- Note de Samuel : 5/10

Même si le portier lensois n’a pas été énormément sollicité, il a livré une prestation correcte. Il sort une superbe parade juste avant d’encaisser le but sur lequel il n’a pas la main très solide.

 

Alassane Touré :

- Note de Christopher : 4/10

Titulaire au poste d'arrière droit Alassane Touré a essayé d'apporter parfois le danger offensivement mais son déficit technique le dessert. Assez moyen dans l'ensemble, il a été suppléé par Patrick Fradj, auteur d'une entrée intéressante, très actif sur son couloir.

- Note de Samuel : 4/10

Le poste d’arrière droit est problématique depuis le début de saison dans cette équipe lensoise et aujourd’hui, Alassane Touré n’a pas montré à son coach qu’il pouvait être la solution pour la seconde partie de saison. Comme ses prédécesseurs, il n’a pas affiché une grande sérénité et a été mis en difficulté par les offensives normandes, surtout en première période. Il laisse sa place à Patrick Fradj à la 62e minute.

 

Aleddine Yahia :

- Note de Christopher : 6/10

Alaeddine Yahia a, comme à son habitude, été très solide et fut le meilleur défenseur sur la pelouse. Il a affiché sa hargne et sa combativité de la première à la dernière minute.

- Note de Samuel : 5/10

Si la défense Sang et Or n’a pas été très sereine au cours de ce match, Alaeddine Yahia a tout de même apporté la solidité nécessaire à la maintenir à flots. Pas une prestation exceptionnelle mais une rencontre maîtrisée dans l’ensemble.

 

Loïck Landre :

- Note de Christopher : 5/10

Pas vraiment mis en difficultés malgré la domination territoriale des joueurs de CFA, Loïck Landre a livré une prestation correcte.

- Note de Samuel : 4/10

Titularisé à son poste de prédilection, Loïck Landre a été moins en vu que son compère de la défense centrale mais a livré une prestation plutôt correcte.

 

Benjamin Boulenger :

- Note de Christopher : 4/10

Le jeune défenseur gauche a tenté d'apporter le surnombre mais ses centres ont été assez souvent mal réalisés sauf sur le second but nordiste. Comme son compère de l'aile droite, il paraît techniquement limité.

- Note de Samuel : 4/10

Appelé afin de pallier l’absence de Ludovic Baal, Benjamin Boulenger a livré une prestation défensive plutôt brouillonne. Il est tout de même à gratifier de quelques belles montées sur son côté. Il délivre, notamment, le centre qui amènera le deuxième but lensois.

 

Jérôme Le Moigne :

- Note de Christopher : 5/10

Jérôme Le Moigne a essayé de colmater les brêches au milieu-de-terrain. Malgré tout le milieu adverse a parfois pris l'avantage sur l'ancien sedanais, comme souvent depuis le début de la saison. De plus, il paraît bien passif sur l'ouverture du score. Le capitaine lensois a été remplacé par Benjamin Bourigeaud, qui a apporté une touche tehnique dans l'entrejeu et a fait un bien fou aux Sang et Or.

- Note de Samuel : 4/10

Après Pierrick Validivia, Wylan Cyprien et Benjamin Bourigeaud, le voici associé à Jean-Philippe Gbamin. Le capitaine lensois n’a pas semblé plus à l’aise que lors de ses dernières prestations. Remplacé à la 62e par Benjamin Bourigeaud qui montra plus de dynamisme et porta les Sang et Or vers l’avant.

 

Jean-Philippe Gbamin :

- Note de Christopher : 4/10

Jean-Philippe Gbamin a évolué à son poste de prédilection et il est apparu timoré tout au long de la partie. Presque invisible hier midi, il n'a vraiment pas marqué de points à ce poste en comparaison de la prestation de Benjamin Bourigeaud. Peu d'impact, des choix pas toujours judicieux, il est même sorti au profit de Dème N'Diaye, décisif et très actif lors de son entrée. Buteur, détonateur, il s'est montré remuant.

- Note de Samuel : 4/10

On attendait de voir ce que pouvait apporter le jeune lensois dans l’entrejeu. Défensivement, le milieu lensois a été mis à mal par le collectif avranchinais et sa participation à la construction du jeu n’a pas été non plus des plus marquantes. Sorti à la 78e minute pour Dème N’Diaye qui fait preuve de beaucoup de spontanéité pour inscrire le deuxième but lensois.

 

Pablo Chavarria :

- Note de Christopher : 4/10

La trêve n'a semble-t-il pas vraiment fait de bien à Pablo Chavarria. Son coup de rein n'est toujours pas de retour et il n'a presque jamais pris le dessus sur son adversaire direct. Un peu mieux en seconde période, sans plus, il s'est surtout illustré par des gestes d'énervement, signe de sa méforme actuelle. Malgré tout, sa tête sur la barre a profité à Adamo Coulibaly sur l'égalisation.

- Note de Samuel : 4/10

Une nouvelle prestation décevante de l’Argentin, moins combatif et moins percutant. Il décoche une belle tête sur la barre pour le premier but lensois.

 

Lalaïna Nomenjanahary :

- Note de Christopher : 6/10

Lalaïna Nomenjanahary a été intéressant, surtout en seconde période. N'hésitant pas à tenter des choses, il a fait la différence plusieurs fois mais ses centres ont été mal repris par Adamo Coulibaly ou Edgar Salli. Joueur le plus remuant dans cette rencontre, il aurait pu être récompensé par un but mais le défenseur de l'USAMSM a marqué contre son camp.

- Note de Samuel : 5/10

Le Malgache a été actif sur son côté, il a montré de l’envie même si on pourra toujours lui reprocher des imprécisions et un manque de spontanéité. Ses coups de pieds arrêtés ont souvent mis en difficulté les défenseurs normands.

 

Adamo Coulibaly :

- Note de Christopher : 5/10

On ne va pas se mentir, Adamo Coulibaly a livré une prestation pathétique jusqu'à la 81e minute. Mais il va, avec beaucoup de chance, reprendre la tête de Pablo Chavarria qui venait de heurter la transversale pour égaliser. Quelques minutes plus tard sa déviation de la tête pour Dème N'Diaye sera également décisive. Autant dire qu'il a en quelques minutes transformé un match médiocre en un bilan mathématique implacable.

- Note de Samuel : 5/10

Sur ses 10 minutes de jeu, Adamo Coulibaly aura été buteur, passeur décisif et à l’origine du 3e but lensois. Quelle magnifique entrée en jeu ! Ah, il était titulaire ?

 

Edgar Salli :

- Note de Christopher : 4/10

Un match à oublier pour l'international camerounais. Il a tenté quelques percées infructueuses mais a surtout connu beaucoup de déchet. Plusieurs frappes dévissées sont venues ponctuer une prestation très moyenne.

- Note de Samuel : 5/10

Une prestation semblable à celle de Lalaïna Nomenjanahary : de l’envie mais des erreurs techniques qui gâchent souvent les efforts dont il peut faire preuve.

 

Le coaching d'Antoine Kombouaré :

- Note de Christopher : 6/10

Antoine Kombouaré a fait tourner suite à certains pépins physiques mais a su réagir en seconde période quand le bateau tanguait clairement. Les entrées de Patrick Fradj mais surtout de Benjamin Bourigeaud et Dème N'Diaye ont complètement renversé la vapeur. Ce dernier étant même buteur quelques minutes après son entrée en jeu.

- Note de Samuel : 5/10

Antoine Kombouaré était privé de ses principaux atouts offensifs. Défensivement, il a certainement voulu profiter de cette rencontre pour tester Jean-Philippe Gbamin et Loïck Landre à leur poste de prédilection. Les deux joueurs n’auront certainement pas livré une prestation à la hauteur des attentes de leur coach. Les changements opérés en cours de match auront été plutôt efficaces : Benjamin Bourigeaud apportant plus de dynamisme au milieu et Dème N’Diaye délivrant les Sang et Or.

 

La prestation de l'US Avranches MSM :

- L'avis de Christopher :

Les amateurs ont fait souffrir les Sang et Or pendant 80 minutes et ont été logiquement récompensés en début de seconde période sur un joli but. Profitant de l'apathie de l'équipe artésienne, les Avranchinais ont longtemps cru réaliser l'exploit. Mais après leur but ils ont beaucoup reculé et ont été sanctionnés dans les dix dernières minutes. Malgré tout, ils n'ont pas à rougir de leur prestation, bien aidés par des Lensois encore en vacances pendant une bonne partie du match.

- L'avis de Samuel  :

Tout au long de la rencontre, l’US Avranches s’est montrée bien organisée et a considérablement mis en difficulté les Sang et Or. Comme souvent lors des rencontres de Coupe de France, les amateurs ont montré beaucoup d’envie et l’ouverture du score à la 52e minute viendra récompenser leur belle prestation. Le dernier quart d’heure a été fatal aux Normands mais ils ont bien mérité la haie d’honneur que leur ont réservé les joueurs lensois à leur rentrée aux vestiaires. Comme l’a souligné leur coach au micro d’Eurosport, les Avranchinais sortent de la compétition avec les honneurs.

Christopher et Samuel

Image : DavidB Art-Design

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.