updated 05/12/2016 14:28

Les recrues estivales : les notes MadeInLens

MadeInLens-Les-notesCet été Gervais Martel est revenu aux commandes du RC Lens accompagné du milliardaire Hafiz Mammadov. Ceci a permis de voir de nouvelles têtes au sein du club. Christopher tire un premier bilan de la première partie de saison des recrues estivales du Racing.

 

 

 

 

 

 

 

Alphonse Areola : 8/10

Un monstre ! Si son arrivée a alimenté beaucoup de débats cet été, la faute à son âge et à son manque de compétition au haut niveau, le portier prêté par le Paris-Saint-Germain s'est vite attiré la sympathie, voire l’idolâtrie du public Sang et Or. Auteur de prestations plus que solides depuis août, jamais pris en défaut et auteur d'aucune erreur grossière, Alphonse Aréola représente LE vrai bon coup de Martel et Kombouaré. Seulement, le champion du monde n'est que prêté par le club de la capitale et nul doute que ses prestations XXL vont faire parler de lui...

- Ahmed Kantari : 5/10

Le capitaine des Lions de l'Atlas est arrivé dans le nord avec une réputation flatteuse. Malgré tout, en creusant un peu, nous nous rendons compte que les Brestois ne semblent pas si déçus que cela de son départ. En effet, Ahmed Kantari n'a pas été au mieux la saison dernière. Et ses premiers mois en Artois ne sont pas des plus rassurants. Lourd, coupable de sautes de concentration, le Marocain a peiné par moment même si son association avec Alaeddine Yahia semble s'améliorer. On attendait mieux de ce joueur, d'où sa note très moyenne, qui n'est pas catastrophique mais pas non plus transcendant.

- Loïck Landre : 6/10

Recruté par le RC Lens pour évoluer au poste de latéral droit, Loïck Landre n'a pas joué énormément à ce poste, tant il y a été catastrophique. Très peu à l'aise sur le côté, ne sachant jamais se positionner et se faisant prendre à défaut perpétuellement, les supporters se demandaient comment Antoine Kombouaré avait pu recruter un tel joueur. La réponse viendra par la bouche de l'intéressé : il est défenseur central et n'a joué que quelques matchs sur les côtés la saison dernière. Il va ainsi profiter de la blessure d'Alaeddine Yahia pour prendre place dans l'axe. Et là, quel changement ! Un joueur solide, intelligent, qui va au duel et qui sonne la charge par des montées rageuses. Des promesses que l'on voudrait pourquoi pas voir se confirmer dans un rôle de titulaire en lieu et place du parfois peu rassurant Ahmed Kantari...

- Pablo Chavarria : 7/10

Le joueur vendu par Anderlecht était l'inconnu du recrutement estival Sang et Or. Toujours prêté par le club bruxellois, l'Argentin ne donnait que peu de certitudes au moment de son arrivée. Il lui a fallu à peine quelques semaines pour se mettre tout le monde dans la poche. Réputé maladroit devant le but, Pablo Chavarria est le meilleur buteur du RC Lens avec 7 réalisations. Bagarreur, techniquement intéressant et bon passeur, ses premiers mois sont très intéressants. Malgré tout, il semble marquer le pas depuis quelques semaines. Offensivement il a disparu, il ne marque plus et n'est plus décisif. Physiquement il semble «cramé» mais faute de solutions, Antoine Kombouaré l'aligne à chaque rencontre, même en Coupe de France. Son travail défensif est toujours fantastique malgré tout. La trêve lui fera certainement le plus grand bien.

- Edgar Salli : 6/10

Prêté par Monaco après une saison dernière blanche, Edgar Salli semble représenter un joueur de complément. Il va, au fil du temps, profiter des prestations moyennes voire catastrophiques de Lalaïna Nomenjanahary et de Dème N'Diaye pour s'installer sur le flanc gauche de l'attaque, poste qui n'est pas le sien. Malgré tout, ses prestations vont mettre tout le mode d'accord. Vif, technique, très rapide et percutant, l'international camerounais est indéboulonnable sur l'aile gauche, il apporte ce petit grain de folie nécessaire à emballer les rencontres. Lui aussi est une bonne pioche.

- Danijel Ljuboja : 7/10

Le Serbe fait figure de «star» dans cet effectif. Arrivé libre en provenance du Legia Varsovie, l'ancien parisien sera aligné directement par Antoine Kombouaré aux côtés de Yoann Touzghar. Son début de saison est convaincant, buteur contre le CA Bastia et Auxerre notamment. Sa technique au dessus du lot, sa conservation de balle irréprochable et son mental de gagneur ont vite fait de séduire le peuple de Bollaert. Il connaîtra par la suite une période de disette, les gens lui reprocheront notamment le fait qu'il redescende toujours très (trop?) bas pour jouer les ballons. Mais la suite donnera raison au numéro 28 lensois. Sans ce travail, le RCL n'est plus le même, sans Danijel Ljuboja l'équipe est sans idée, sans son patron. Encore un bon coup du recrutement estival !

- Adamo Coulibaly : 6/10

L'ancien double meilleur buteur du championnat de Hongrie avec Debrecen signe au RC Lens suite à un essai concluant. Assez inconnu cet été, tout le monde se demandait s'il serait un titulaire en puissance ou un joueur de complément. La réponse est trouvée, et c'est la deuxième suggestion qui l'emporte. Le numéro 9 lensois entre souvent en cours de match mais parvient à être décisif. Buteur salvateur contre Troyes ou Nîmes, Adamo Coulibaly fait le boulot. Combatif, volontaire, sa technique assez rustre ne l'empêche pas de souvent se créer des occasions. Une recrue satisfaisante qui joue malgré tout de moins en moins ces derniers temps.

Christopher

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.