updated 06/12/2016 12:56

Coup de sifflet : la réserve technique

Coup-de-sifflet-arbitrage-observations-17Ce lundi (en raison du match RC Lens - Istres de ce jeudi, la publication de l'article est avancée au lundi), nous vous proposons le dix-huitième volet de notre rubrique « Coup de Sifflet » consacrée à l’arbitrage. En effet, dans l'équipe de MadeInLens.com, nous avons la chance d'avoir Lolorcl, un jeune arbitre habitué des compétitions nationales de jeunes et qui, chaque semaine, nous apporte ses lumières, nous permet de mieux connaître et comprendre certaines règles majeures du football et nous évitera à l'avenir d'insulter copieusement l'arbitre après un « Coup de Sifflet » !

Fait relativement rare dans le football, la possibilité de déposer une réserve technique est bel et bien offerte aux équipes. Cependant pour pouvoir être valable aussi bien sur le fond que sur la forme, une procédure stricte est à respecter. Eclaircissements dans ce nouveau numéro de la rubrique « Coup de sifflet ».

Pourquoi déposer une réserve ? 

Une réserve se dépose lorsqu’une équipe estime que l’arbitre a fait une mauvaise application des lois du jeu. Attention, il faut préciser qu’une mauvaise application des lois du jeu réside dans la mauvaise reprise du jeu à la suite d'une infraction constatée. Les décisions de l’arbitre relatives à une interprétation de celui-ci (contact ou non, carton ou non) ne peuvent être remises en cause.

Une mauvaise application des lois du jeu serait, par exemple, de sanctionner d’un pénalty (au lieu d’un coup-franc indirect) le gardien qui prend le ballon des mains suite à une passe du pied d’un de ses coéquipiers.

Quand la déposer ? 

Une réserve technique se dépose à l’arrêt de jeu causé par la décision contestée ou au premier arrêt de jeu qui suit cette décision si elle n’a pas amené le directeur de jeu à stopper la partie.

Quelles personnes doivent être présentes lors du dépôt ? 

En séniors, c’est le capitaine qui dépose une réserve auprès de l’arbitre. Son homologue de l’équipe adversaire doit également être présent.

En jeunes, c’est un dirigeant de l’équipe plaignante qui dépose la réserve et cela en présence d’un dirigeant de l’équipe adverse. Une spécificité concerne les U19 puisque lorsque le capitaine est majeur, il peut (mais n’a pas l’obligation) s’occuper de cette tâche sur le modèle des Séniors.

Dans tous les cas de figure, en plus des personnes citées auparavant et de l’arbitre central qui retranscrit la « plainte », un arbitre assistant constitue la dernière personne nécessaire au dépôt sur le terrain en bonne et due forme. Si les assistants sont officiels, c’est à l’assistant le plus proche de l’action qu’incombera cette tâche. Si les assistants sont bénévoles, c’est l’assistant de l’équipe adverse qui sera appelé.

Lolorcl

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.