updated 06/12/2016 16:21

Coup de sifflet : l'observation des arbitres

Coup-de-sifflet-arbitrage-observations-17Ce mardi, nous vous proposons le dix-septième volet de notre rubrique « Coup de Sifflet » consacrée à l’arbitrage. En effet, dans l'équipe de MadeInLens.com, nous avons la chance d'avoir Lolorcl, un jeune arbitre habitué des compétitions nationales de jeunes et qui, chaque semaine, nous apporte ses lumières, nous permet de mieux connaître et comprendre certaines règles majeures du football et nous évitera à l'avenir d'insulter copieusement l'arbitre après un « Coup de Sifflet » !

L’une des idées reçues dans le football concerne le fait que les arbitres ne seraient pas sanctionnés après une mauvaise prestation. Cette idée est tout à fait fausse puisque les arbitres sont observés et notés plusieurs fois dans la saison et jouent ainsi leur promotion ou leur rétrogradation. Focus sur ce que l’on appelait les contrôles, il y a encore quelques années.

Un nombre d’observations selon la catégorie 

Tous les arbitres ne disposent pas du même nombre d’observations. Cela dépend de leur catégorie. Plus le niveau est élevé, plus le nombre d’observations est important. De plus, Il existe des observations notées mais aussi des observations « conseil » souvent pour des jeunes arbitres dans le but de les faire progresser. Voici, à titre d’information, le nombre d’observations pour les arbitres de la Fédération :

Ligue 2 : 8 observations + 1 par le manager (pour les centraux) / 9 observations + 1 par le manager (pour les assistants)
National : 8 observations + 1 par le manager / 8 observations + 1 par le manager (pour les assistants)
CFA – CFA 2 : 6 observations pour les centraux

La spécificité de la Ligue 1 

Dans l’élite, les arbitres sont évalués sur chacune de leurs prestations. Un panel de 15 observateurs a été constitué (tous anciens arbitres de L1). Ceux-ci voient chacun des arbitres centraux et le classement des arbitres en fin de saison sera fait sur la moyenne des classements édictés par chacun des observateurs du panel.

En plus de noter l’arbitre central, l’observateur va donner une note aux assistants sur leur collaboration avec l’arbitre central. La réussite du match résulte en effet de la bonne entente et de la bonne répartition des tâches entre les différents membres de l’équipe arbitrale. Sur leurs décisions, les assistants seront notés dans la semaine par un panel d’experts (anciens arbitres assistants de L1) qui étudieront leurs décisions à la vidéo et établiront des notes selon un système de bonus/malus. L’addition de toutes ces notes donnera le classement des assistants en fin de saison.

Sur quels critères sont évalués les arbitres ? 
On retient souvent du match d’un arbitre une erreur dans l’appréciation d’une faute ou d’une sanction disciplinaire. Bien entendu, ces critères sont prépondérants dans la notation mais ils ne sont pas les seuls. Succinctement, on peut citer : la condition physique, les placements/déplacements, la qualité relationnelle de l’arbitre, sa manière de communiquer ses décisions, sa bonne application des lois du jeu et bien d’autres encore.

Lolorcl

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.