updated 06/12/2016 16:21

Une victoire lensoise au bout du suspens face à l'ASP Neslois

ASP-Neslois-RC-Lens-8e-Tour-Coupe-de-FrancePeu de temps après avoir défié Creil, le RC Lens récidivait face à une division d'Honneur et affrontait l'ASP Neslois pour le 8e tour de la Coupe de France.
 Un match que le Racing ne devait pas aborder la fleur au fusil, d'autant plus qu'il restait sur une défaite décevante face à Nancy en Ligue 2. 
La donne était différente pour l'ASP Neslois qui souhaitait enchaîner en créant la surprise face à une Ligue 2 après une victoire convaincante 3 à 0 à domicile face à Senlis.
 Côté lensois, Antoine Kombouaré profitait de ce match pour faire tourner un peu son effectif en lançant d'entrée Benjamin Boulenger et Alassane Touré. Etonnement, le banc lensois ne comportait aucun joueur d'attaque...

Dès le début du match, l'ASP Neslois montre son intention de ne pas se laisser faire et promet un match délicat pour le R acing. Le terrain lourd et gras ne facilite pas non plus le jeu de passe des lensois, pourtant c'est Valdivia le premier à tenter sa chance sur une frappe de loin sans succès.
 Peu de temps après, Nesle montre les griffes et heureusement que Riou est concentré pour dégager la frappe de l'ailier picard.


Il y a peu d'occasion en ce début de match mais les Sang et Or trouvent la faille sur coup de pied arrêté avec un corner de Valdivia. Ce dernier est repris de la tête par Coulibaly qui trouve le fond des filets (0-1, 13')

Alors que Touzghar manque l'occasion du 2 à 0, c'est Nesle qui tire son épingle du jeu en égalisant à la 27e par Bridoux sur un tir de 20 mètres qui trompe Riou. Nesle montrait davantage de détermination et de pressing depuis le but Sang et Or. (1-1; 27')

Une joie de courte durée pour Nesle qui, sept minutes plus tard, voit Yahia récupérer un ballon mal dégagé et placer une tête dans le but picard. (1-2; 34')

Malgré une petite altercation, la fin de la première mi-temps reste assez calme et les Lensois retrouvent le vestiaire en menant 1 à 2.

 

La seconde période démarre à vitesse grand V pour le Racing. C'est d'abord Touzghar qui rate le but du KO dès l'entame dans un face à face avec le portier picard (47'). 
Lens essaiera encore par Valdivia (48'), Coulibaly (61'; 64'), Touzghar (76') mais aussi Nomenjanahary qui, sur un centre de Bourigeaud, trouve le montant à la 77e minute de jeu. Autant d'actions dangereuses que les Lensois vont dilapider par manque de chance, d'adresse ou encore de vision dans l'avant-dernier geste...

La chance tournera (enfin) pour les hommes d'Antoine Kombouaré à la 82e minute. Après une faute sur Chavarria, Bourigeaud place un joli coup franc qu'un défenseur neslois dévie dans son propre but. (1-3; 82'). 
Le Racing est libéré et s'offre l'avance confortable qu'il recherchait depuis le début de cette période.

L'ASP Neslois a clairement pris un coup sur la tête avec ce troisième but et c'est Landre, fraîchement entré en jeu, qui place une superbe frappe de 25 mètres en pleine lucarne, scellant définitivement le sort des Picards. (1-4; 88')

 

Le RC Lens s'impose donc logiquement. Après s'être fait peur durant la première période, le groupe lensois s'est rattrapé en seconde période en maîtrisant son sujet de part en part.
Les supporters auraient surement préféré voir leur équipe sceller le sort de ce match plus tôt mais la victoire est là et la qualification avec.

Matthieu

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.