updated 10/12/2016 12:26

Chamois Niortais - RC Lens : les notes MadeInLens

MadeInLens-Les-notesÀ l'occasion de cette quatorzième journée de Ligue 2, le RC Lens se déplaçait sur la pelouse des Chamois Niortais et a obtenu un nul miraculeux (2-2). Les Sang et Or ont été dominé et sans imagination durant toute la rencontre mais sont parvenus à aller chercher un point dans les dix dernières minutes.

Ce mardi, ce sont Matthieu et Christopher, rédacteurs pour MadeInLens, qui livrent leurs avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, du coaching d'Antoine Kombouaré et de la qualité du match réalisé par les Chamois Niortais.

 

 

 

Alphonse Aréola :

- Note de Matthieu : 6/10

Finalement assez peu inquiété, il aura réussi quelques beaux arrêts et aura payé de son corps sur des sorties aériennes pleines de volonté. 

- Note de Christopher : 5/10

Il a sauvé le Racing en seconde période mais suite à une sortie aérienne mal maîtrisée, son point faible apparemment. Ne peut rien faire sur le premier but mais semble passif sur le second.

 

Jean-Philippe Gbamin :

- Note de Matthieu : 4/10

Peu au marquage et souvent dépassé défensivement, il n’a rien apporté non plus sur le plan offensif. Il a été assez approximatif dans ses gestes à l’image du reste de l’équipe.

- Note de Christopher : 4/10

Invisible sur le plan offensif et en difficultés défensivement, Jean-Philippe Gbamin a, comme toute l'équipe, bien souffert hier soir.

 

Loïck Landre

- Note de Matthieu : 6/10

Un match plutôt bon pour le défenseur lensois qui jouait à son poste de prédilection. À l’image d’Alaeddine Yahia, il a un jeu défensif assez agressif sur le ballon, réussissant quelques bons tacles bien placés. Encourageant pour la suite.

- Note de Christopher : 7/10

Loïck Landre joue à son vrai poste et on voit de suite la différence. Agressif, toujours bien placé, courageux, l'ancien Ajaccien a réalisé un très bon match et a fait figure de taulier de la défense lensoise. Très prometteur pour la suite.

 

Ahmed Kantari :

- Note de Matthieu : 5/10

Hormis son but décisif en fin de match, il a été brouillon et a montré peu d’assurance défensivement dégageant en touche des ballons apparemment faciles. Étant donné son statut, on attend de lui qu’il soit un leader derrière et guide ses coéquipiers.

- Note de Christopher : 5/10

Son but magnifique et salvateur en fin de match ne doit pas faire oublier sa prestation moyenne de la soirée. Ahmed Kantari a semblé paniqué sans Alaeddine Yahia, dégageant plusieurs ballons en touche alors qu'il avait le temps de mieux faire. Sans son compère tunisien on attendait de lui qu'il devienne le patron de la défense, et c'est son jeune coéquipier qui a endossé ce rôle...

 

Ludovic Baal

- Note de Matthieu : 5/10

À l’image de l’équipe, il a été en manque d’inspiration durant une bonne partie du match. À la différence de Jean-Philippe Gbamin, il aura pris davantage le flanc gauche pour apporter un soutien offensif.

- Note de Christopher : 5/10

Match correct pour Ludovic Baal qui a eu le mérite de tenter d'apporter du soutien offensif en seconde période. Il a souffert défensivement malgré tout face à la fougue des Niortais.

 

Jérôme Le Moigne :

- Note de Matthieu : 4/10

À la traîne, souvent en retard, il a semblé en manque d’endurance et de présence physique commettant des fautes inutiles. Sur le plan offensif, il n’aura pas été la rampe de lancement attendue.

- Note de Christopher : 4/10

À l'extérieur le capitaine Sang et Or semble souffrir de l'engagement et de la vitesse adverse. Peu présent dans son rôle de sentinelle du milieu de terrain, Jérôme Le Moigne a semblé parfois perdu sur le terrain.

 

Pierre Ducasse

- Note de Matthieu : 3/10

Tout comme son compère Jérôme Le Moigne, un manque de présence en milieu de terrain et surtout cette très mauvaise passe en début de match qui plombe l’entame lensoise. Remplacé par Lalaïna Nomenjanahary (5/10) qui signe une entrée en cours de match fantôme. Il n’a pas apporté la spontanéité et la vitesse que l’on attend de lui. Il s’est mis au niveau de l’équipe lensoise en entrant.

- Note de Christopher : 2/10

Un match catastrophique pour un joueur duquel on est en droit d'attendre mieux. Il offre le premier but aux Niortais dès la troisième minute et paraît ensuite complètement dépassé face aux milieux adverses. Il a certainement perdu beaucoup de points hier. Sorti à l'heure de jeu au profit de Lalaïna Nomenjanahary (4/10), invisible sauf sur une ou deux prises de balle sans réel danger.

 

Wylan Cyprien

- Note de Matthieu : 4/10

Idem que les autres milieux centraux lensois, remplacé à juste titre pour un manque criant d’adresse dans les passes et dans la créativité offensive. Un match à oublier pour le jeune lensois. Sorti à la mi-temps au profit de Benjamin Bourigeaud (6/10) qui réalise une bonne entrée en jeu en tant que milieu centre, il a apporté son petit coup de patte sur le renouveau lensois de fin de match. Il a été également beaucoup présent autant offensivement que défensivement.

- Note de Christopher : 3/10

Le jeune lensois a livré une prestation bien mauvaise hier soir. Des ballons perdus, un manque d'impact et plusieurs fautes inutiles qui auraient pu lui valoir une expulsion avant même la mi-temps, lors de laquelle il fut remplacé par Benjamin Bourigeaud (6/10), à l'origine du réveil lensois et décisif sur le coup-franc de la dernière chance en toute fin de match, une prestation très encourageante.

 

Pablo Chavarria :

- Note de Matthieu : 5/10

Une entame au dessus du lot avec quelques percées sur la flanc droit mais il est vite retombé dans l’ombre. Habituellement très présent en soutien de Jean-Philippe Gbamin, il n’aura que trop peu apporté derrière. Remplacé par Benjamin Boulenger (7/10) qui pour sa première apparition signe son premier but sur son premier ballon, que demander de plus ? Il n’a pas la vivacité d’un Edgar Salli mais possède une intelligence dans le placement, se trouvant souvent seul sur son flanc gauche.

- Note de Christopher : 5/10

Difficile de noter le match de l'Argentin, pas catastrophique mais loin d'avoir apporté ce qu'on attend de lui, malgré quelques tentavives presque désespérées. Suppléé par Benjamin Boulenger (6/10) qui réduit le score sur son premier ballon après s'être bien déplacé. Sa joie non feinte sur le but fait plaisir à voir.

 

Dème N'Diaye :

- Note de Matthieu : 4/10

Peu d’inspiration dans les phases offensives avec un manque flagrant de technique, d’agilité et de percussion.

- Note de Christopher : 3/10

Était-il sur le terrain ? Jusqu'à sa passe décisive pour Benjamin Boulenger on était en droit de se le demander. Cette action relève un peu sa prestation fantomatique...

 

Adamo Coulibaly :

- Note de Matthieu : 5/10

Esseulé en pointe de l’attaque, il a été contraint de redescendre trop souvent pour toucher le ballon, désertant ainsi l’unique poste offensif de Lens.

- Note de Christopher : 5/10

Il mériterait une note en-dessous de la moyenne tant nous l'avons peu vu une bonne partie du match. Mais comment lui en vouloir ? Il se bat comme un beau diable mais n'a jamais eu de ballons négociables. En seconde période il sonne tout de même la révolte en étant impliqué sur la réduction du score et en tentant quelques percées pleines de puissance.

 

Le coaching d'Antoine Kombouaré

- Note de Matthieu : 6/10

Une équipe sans surprise avec les moyens à disposition. Après une première période amorphe, il a eu la présence d’esprit de sortir rapidement le fer de lance de l’équipe lensoise et a réalisé un coaching gagnant avec les entrées de Benjamin Bourigeaud et Benjamin Boulenger.

- Note de Christopher : 7/10

Il a aligné la meilleure équipe possible avec les moyens qu'il avait à sa disposition. Par la suite il réalise un coaching gagnant. Benjamin Bourigeaud entre à la mi-temps et réalise une performance solide ponctuée d'un coup-franc décisif en fin de match, Benjamin Boulenger apparaît et marque sur son premier ballon pour relancer le Racing, un coaching parfait.

 

La prestation des Chamois Niortais

- L'avis de Matthieu :

Une équipe niortaise qui a bénéficié des absences totales du RC Lens mais qui a le mérite d’être venu chercher les Lensois et de procéder à un pressing constant. Pressing qui aura épuisé les joueurs de Niort avec l’issue que l’on connaît de ce match dans un final à bout de souffle.

- L'avis de Christopher :

Une équipe étonnante qui a bien bousculé les Lensois. Malgré tout, le match des Sang et Or était si pâle que même une équipe de district nous aurait marché dessus. Malheureusement pour eux, les Niortais ont encore craqué en fin de match, étant rejoints à 2-2 après avoir mené de deux buts pour la troisième fois en peu de temps.

Matthieu et Christopher

Image : DavidB Art-Design 

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.