updated 05/12/2016 14:28

Alaeddine Yahia : « La Yahia dépendance, c’est de la connerie »

Alaeddine-Yahia-RC-Lens-2Interrogé dans La Voix du Nord, le défenseur central Alaeddine Yahia, absent de dernière minute à Tours, évoque les problèmes défensifs du RC Lens ces dernières semaines, avec dix buts encaissés en trois rencontres, et indique qu'inconsciemment peut-être, les Sang et Or se sont relâchés après leur début de saison prometteur.

« On avait un gardien en état de grâce. Il y avait un facteur chance qui faisait qu’on prenait peu de buts. Mais il ne fallait pas âtre naïfs : on se savait friables. Après, quand, après cinq journées, vous avez quatre victoires et un nul au compteur, vous oubliez peut-être un peu ce constat ». « Là-bas, c’était véritablement portes ouvertes. On avait la meilleure défense et eux la plus mauvaise attaque avant le match. Inconsciemment, après la victoire contre Troyes fin août, on a peut-être cru que ça allait dérouler, qu’on roulerait des mécaniques jusqu’en mai. Et on a oublié d’aller au combat. » 

Et sur la "Yahia dépendance" en défense : « La Yahia dépendance, c’est de la connerie. L’équipe a été capable d’être solide, sans moi, à Angers en coupe de la Ligue (1-2, après prolongations). Et puis, cela me met forcément mal à l’aise par rapport à mes équipiers. Même si je n’étais pas à Guingamp la saison dernière (7-0), je peux vous dire que, moi  aussi, j’ai déjà pris des roustes ! Penser qu’un joueur est indispensable, c’est dénigrer le travail du staff. »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.