updated 06/12/2016 12:56

Coup de sifflet : les remises en jeu pour la défense dans la surface de réparation

Alphonse-Areola-RC-Lens-08Aujourd'hui, sur MadeInLens.com, nous vous proposons le deuxième volet de notre nouvelle rubrique consacrée à l'arbitrage. En effet, dans l'équipe du site, nous avons la chance d'avoir Lolorcl, un jeune arbitre habitué des compétitions nationales de jeunes et qui, très régulièrement, nous apportera ses lumières, nous permettra de mieux connaître et comprendre certaines règles majeures du football et nous évitera à l'avenir d'insulter copieusement l'arbitre après un coup de sifflet ! Ce mardi, ce sont les remises en jeu pour la défense dans la surface de réparation qui sont l'objet de son étude.

Remises en jeu a priori anodines, le coup de pied de but ou le coup franc en faveur d’une équipe dans sa propre surface de réparation présentent quelques particularités parfois méconnues du grand public voire des acteurs du jeu eux-mêmes.

La position du ballon :

Sur un coup de pied de but, le ballon peut être placé à n’importe quel endroit de la surface de but (comprenez les 5,50m) et non pas forcément du côté où le ballon est sorti.

Sur un coup franc qui doit s’exécuter depuis cette surface de but, la règle est la même, le ballon peut être positionné n’importe où dans celle-ci. Cette possibilité fait partie des circonstances particulières de la loi 13 qui régit les coups francs.

La position des joueurs :

Si les partenaires du tireur peuvent se trouver dans la surface de réparation, les adversaires eux doivent faire face à certaines contraintes. Tout d’abord, pour les deux types de remises en jeu, ils doivent se trouver en dehors de la surface de réparation au moment de l’exécution. Egalement, pour le coup franc, ils doivent bien entendu respecter la distance habituelle de 9,15m.

À partir de quel moment le ballon est-il en jeu ?

Le ballon n’est en jeu qu’une fois qu’il a été botté en dehors de la surface de réparation. Avant cela, aucun joueur (pas même un partenaire de l’exécutant) ne peut toucher le ballon. Si le ballon est touché par un autre joueur ou s’il franchit la ligne de but (repoussé par un vent violent par exemple) avant d’être sorti de la surface de réparation, la remise en jeu sera à recommencer.

Un but contre son camp peut-il être marqué sur ces phases de jeu ?

La réponse est non. Tout d’abord, comme évoqué auparavant, il faut s’assurer que le ballon soit en jeu (donc sorti dans la surface de réparation). Si ce n’est pas le cas : la remise en jeu sera à refaire. Ensuite, quand bien même le ballon serait en jeu et reviendrait en arrière repoussé par un vent violent avant de rentrer dans le but, celui-ci ne serait pas accordé. De manière générale au football, aucune remise en jeu ne peut amener directement un but contre son camp : si la défense et le gardien font preuve d’une très grande maladresse, ils ne concéderont qu’un corner…

Lolorcl

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.