updated 11/12/2016 17:00

Coup de sifflet : le coup-franc indirect

Coup-Franc-indirectAujourd'hui, sur MadeInLens.com, nous inaugurons une nouvelle rubrique consacrée à l'arbitrage. En effet, dans l'équipe du site, nous avons la chance d'avoir Lolorcl, un jeune arbitre habitué des compétitions nationales de jeunes et qui, très régulièrement, nous apportera ses lumières, nous permettra de mieux connaître et comprendre certaines règles majeures du football et nous évitera à l'avenir d'insulter copieusement l'arbitre après un coup de sifflet ! Ce mardi, ce sont les coups-francs indirects qui sont l'objet de son étude.

 

Le signalement :

Tout d'abord, comment remarque-t-on qu'un coup franc indirect (CFI) a été signalé par l'arbitre ? Cela est relativement simple : le directeur de jeu lève le bras à la verticale. Cela fait d'ailleurs l'objet d'un amalgame dans le foot moderne lorsque l'arbitre siffle un hors-jeu. Beaucoup pensent que le bras levé serait le code universel pour indiquer le hors-jeu alors qu'en réalité, l'arbitre indique que le jeu reprendra par un coup franc indirect.

Quelles actions entraînent un coup franc indirect ?

La fameuse loi 12 qui traite des fautes et incorrections définit les 8 motifs de CFI :

1) Jouer d'une manière dangereuse.

L'exemple commun est le pied levé à hauteur du visage d'un adversaire.

2) Faire obstacle à l'évolution d'un adversaire.

Pour ces deux premiers motifs, il convient d'apporter une précision importante : la faute doit avoir été effectuée sans contact avec l'adversaire. En effet, à partir du moment où il y a un contact physique avec l'adversaire, le jeu reprendra par un coup franc direct.

3) Empêcher le gardien de lâcher le ballon des mains.

Cela s'applique au joueur se mettant devant le gardien lorsque celui-ci va lâcher le ballon pour le dégager de volée ou encore au joueur qui donne un coup de tête dans le ballon lorsque le gardien l'a en main.

Les quatre  fautes suivantes sont ensuite spécifiques au gardien de but :

4) Garder le ballon en main pendant plus de 6 secondes avant de le lâcher.

5) Toucher le ballon des mains sur une touche effectuée par un coéquipier.

6) Toucher le ballon des mains sur une passe bottée délibérément par un coéquipier.

Là encore une précision : une passe "bottée" signifie effectuée du pied. Le pied s'arrêtant au niveau de la maléole. Ce qui veut dire qu'une passe effectuée du tibia, du genou, de la cuisse ne doit pas être sanctionnée.

7) Toucher une nouvelle fois le ballon des mains après l'avoir lâché sans qu'il ait été touché par un autre joueur.

Enfin le dernier motif est plus général :

8) Commettre tout autre faute non mentionnée au préalable dans la loi 12 pour laquelle l'arbitre arrête le jeu afin d'avertir ou d'exclure un joueur.
L'un des cas les plus fréquents est la simulation.

Quelques spécificités :

Comme son nom l'indique, le coup franc indirect ne peut déboucher immédiatement sur un but. Si le but est marqué directement dans le but adverse, le jeu reprendra par un coup de pied de but (6 mètres) pour cette équipe. En revanche, à partir du moment où le ballon est touché par un autre joueur que le tireur, comme le gardien ou un joueur du mur qui dévierait le ballon, le but est accordé.

Un coup-franc indirect pour l'attaque n'est également jamais tiré à l'intérieur des 5,50m. Le ballon est placé sur cette ligne des 5,50m parallèle à la ligne de but (à l'endroit le plus proche de l'endroit de la faute). Les adversaires étant, quant à eux, placés à 9,15 m du ballon (comme pour un coup franc classique) ou sur la ligne de buts entre les montants.

Lolorcl, avec Thomas

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.