updated 10/12/2016 12:26

Lens s'impose 4 à 2 pour son dernier match amical

RC-Lens-CharleroiLa reprise du championnat de Ligue 2 approche et le RC Lens accumule les matchs amicaux. Après une défaite très encourageante contre l'OM ce mercredi au stade Bollaert-Delelis, les Sang et Or enchaînaient ce samedi sur leur sixième et dernier match de préparation. Et c'est le club belge de Charleroi, où évolue David Pollet, qui est opposé aux Lensois. Alors que les "Zèbres" ont joué hier soir leur premier match de championnat sur la pelouse du FC Bruges (défaite  : 2-0), les Sang et Or se devaient de l'emporter pour accumuler de la confiance mais, plus que cela, les joueurs devaient se montrer car des places de titulaires sont en jeu pour le début de saison, étant donnée la concurrence forte à tous les postes. Après la très belle performance de Rudy Riou contre Marseille, Alphonse Aréola devait impressionner Antoine Kombouaré pour décrocher une place de titulaire dans les buts lensois. De même pour l'attaquant Adamo Coulibaly qui, après une bonne rencontre contre l'OM, a vu son essai prolongé de quelques jours et se devait une nouvelle fois convaincre pour espérer signer au RC Lens.

 

Pour l’occasion, Antoine Kombouaré a choisi d’aligner Alphonse Aréola dans les buts. Juste devant lui, Loick Landre, Alaeddine Yahia, Ahmed Kantari et Ludovic Baal formaient la ligne défensive. Au milieu, on retrouvait Pablo Chavarria et Lalaïna Nomenjanahary sur les côtés, Jérôme Le Moigne et Pierrick Valdivia dans l’axe. En pointe, Yoann Touzghar accompagné de Danijel Ljuboja.

De son côté, Charleroi évolue avec une équipe proche de la réserve, étant donné leur premier match de championnat hier.

En début de match, Lens confisque le ballon mais concède des occasions en raison de flottements dans la défense. Malgré ce passage à vide, Jérôme Le Moigne ouvre le score pour le RC Lens. Après un débordement de Lalaina Nomenjanahary, celui-ci centre en retrait pour Yoann Touzghar qui voit son tir repoussé par le gardien. Jérôme Le Moigne suit l’action et marque de la tête. (10e: 1-0)

Ce but redonne de la confiance aux Sang et Or : les passes sont plus précises, le jeu plus fluide.

Malheureusement pas pour longtemps... Charleroi égalise à la 23e minute de jeu. Bien lancé dans l’axe, Thiare devance Alaeddine Yahia et trompe Alphonse Aréola d’une frappe croisée. (23e; 1-1)

Lens fait tourner le ballon et tente d’imposer son rythme mais, en phase offensive, les joueurs d’Antoine Kombouaré se précipitent et gâchent leurs occasions de prendre l’avantage.

C'est Thiare qui tire son épingle du jeu en doublant la mise sur un copier-coller du premier but. Kumedor lance l’attaquant carolo dans la profondeur, Alaeddine Yahia est pris de vitesse : Thiare n’a plus qu’à ajuster Alphonse Aréola pour le but du 1 à 2 (36e; 1-2). La défense centrale est clairement en difficulté sur cette première période et les deux buts de Charleroi.

L’arbitre siffle la mi-temps et le RC lens est mené 1 à 2.

À la reprise, Antoine Kombouaré change son attaque. Edgar Salli entre à la place de Yoann Touzghar et Adamo Coulibaly remplace Danijel Ljuboja.

À peine entré en jeu, Adamo Coulibaly pèse sur le jeu et est victime d’une faute à l’entrée de la surface. Pierrick Valdivia décale pour Alaeddine Yahia, qui trompe le portier carolo d’une frappe à ras de terre. (46e; 2-2)

Edgar Salli dynamise l’attaque et Lalaina Nomenjanahary multiplie les débordements. Sur l’un d’entre eux, le gardien dégage son centre en corner. Le corner est tiré sur Adamo Coulibaly qui triple la mise de la tête. Très belle entrée en jeu pour le peut être futur joueur lensois. (52e; 3-2)

Les Lensois privent les Belges de ballons et récupèrent de plus en plus le cuir. Une attaque défense se met en place. Antoine Kombouaré procède alors à plusieurs changements : Saint-Ruf, Ducasse, N'Diaye, Fradj, Béla et Cyprien entrent et remplacent Yahia, Le Moigne, Valdivia, Nomenjanahary, Chavarria et Landre. (63e)

Avec l’entrée en jeu des joueurs frais, le rythme redescend un peu. Edgar Salli prend du plaisir dans la défense de Charleroi en montrant l’étendue de son talent. Quant à Alphonse Aréola, en dehors des deux buts encaissés, il n’a pas fait de faute sur ses interventions.

Lens gère la fin du match et fait tourner le ballon pour conserver son avantage. En fin de match, le RC Lens aura frôlé le match nul avec un but refusé pour Kondogbia. Mais c’est finalement, Edgar Salli qui aggrave le score en toute fin de match après un débordement et un centre de Dème N’Diaye.

Au final, le RC Lens s’impose pour son dernier match de préparation face à Charleroi sur le score de 4 à 2. Les entrées de Edgar Salli et Adamo Coulibaly en attaque auront redynamisé le jeu lensois. Comme souvent au RC Lens, il y aura eu deux mi-temps avec un profil différent. On notera la performance intéressante du meilleur buteur de Hongrie, très proche de signer au RC Lens, et de Edgar Salli. Il ne reste plus maintenant qu'à confirmer ce résultat face au CA Bastia lors du premier match de Ligue 2.

Matthieu

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.